Condamnée pour fraude fiscale après s’être confiée à un détective privé

La femme du plasticien autrichien Herman Nitsch a été condamnée à une amende de 290.000 euros pour avoir menti sur le montant du préjudice subi lors d’un cambriolage. En effet, après avoir confié sa fraude à un détective privé, celui-ci l’a dénoncé à la justice qui n’a pas hésité à sévir. La condamnation est assez lourde, mais il faut dire qu’elle est à hauteur de la faute commise. De plus, tout laisse croire qu’elle s’est montrée un peu trop bavarde auprès du détective privé qui, semble-t-il, voulait la pousser à avouer.

Pour rappel, en 2013, l’imposant château du cofondateur du mouvement de l’actionnisme viennois dans le nord, a été cambriolé et le coffre-fort a été forcé. En ce sens Rita Nish avait déclaré la disparition d’une somme avoisinant les 100.000 euros en bijoux.

Un préjudice 3 fois plus élevé

On dirait que la femme du plasticien s’est elle-même tiré une balle dans le pied. En effet, au privé dans le nord de la France qu’elle recrute afin de tenter de retrouver le voleur, elle va lui avouer que le préjudice est trois fois plus élevé. Ce que le détective n’a pas hésité à révéler à la justice. Entendue par les enquêteurs, elle n’a pas hésité à reconnaitre que l’argent provenait de la vente d’œuvres d’art au noir de son mari. Elle gérait ses affaires jusqu’en 2010. Le préjudice fiscal est évalué à plus d’un million d’euros par l’administration fiscale.

Une amende conséquente

Après une telle faute, il fallait s’attendre à de lourdes sanctions émanant de la justice. Jugée vendredi à Korneugurg, elle a écopé d’une amende de 290.000 euros. Le tribunal a juste considéré la circonstance atténuante le fait qu’elle ait reconnu l’infraction et que les sommes aient été remboursées au fisc. Pour l’artiste, son mari, il n’a pas été inquiété sur le plan personnel, car l’enquête a établi qu’il ne s’occupe pas personnellement de la vente de ses œuvres et de la gestion de son patrimoine et de la vente de ses œuvres.

Considéré comme l’un des plus grands plasticiens vivants, Herman Nitsch s’est fait connaitre à travers à travers ses peintures et ses performances souvent sanguinolentes. Il compte 3 Musées dédiés à son œuvre à Naples et en Autriche.

Il faut dire que cette histoire vient de mettre une tache sur sa réputation d’homme discret et généreux, mais les critiques de la presse s’abattent plus sur sa femme dont le comportement est jugé irresponsable.