Investissement en LMNP : le cas de l’EHPAD

Comme toutes choses, l’Homme n’est pas éternel, ni ses actes d’ailleurs. De ce fait, il faut savoir tirer les bonnes cartes de la vie du moment qu’elle est encore présente. La vieillesse n’est pas un fléau, mais un état d’esprit corrosif qui nuit à l’intégrité d’une personne. Ces brefs paragraphes détailleront ce qu’il faut savoir de l’EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) en tant que forme d’investissement en LMNP (Loueur en Meublé Non professionnel), et les conditions d’existence d’un tel établissement.

La situation actuelle en France

L’EHPAD est une institution dédiée aux personnes d’un certain âge démunies d’une fonction motrice normale. Cette perte de fonction primaire est due à l’avancement de l’âge de la personne en question. Une personne n’est admise au sein de ces établissements qu’après avoir eu 60 ans et considérée comme vulnérable. Selon les statistiques, le nombre d’EHPAD en France tourne autour des 7 750 établissements. Chaque établissement peut accueillir entre 70 et 120 patients pour un séjour déterminé. Ce qui fait que cette alternative d’investissement en LMNP s’avère très promouvant dans le pays.

Investir pour l’humanité, investir pour nos aînés

Le placement financier dans un EHPAD n’est pas identique à celui d’un placement ordinaire. Ici, il s’agit d’une action humanitaire envers les personnes âgées. Ces aînés qui, comme le sera tout être humain, ont subi les ravages du temps et sont devenus fragiles. Ces anciens ont besoin de l’aide des futures générations. Un investissement en LMNP de ce genre est donc vivement sollicité. Ainsi, pour cette année, un programme d’appel à placement est ouvert pour aider les doyens de l’hexagone. Cela  consiste à acquérir des maisons d’accueil aux personnes susceptibles de nécessiter une assistance d’ordre médical ou social.

Ce qu’il faut savoir pour investir dans un EHPAD

Le placement immobilier n’est plus ce qu’il était depuis la crise européenne. Il faut donc financer dans un secteur pérenne et sûr notamment l’investissement LMNP en service EHPAD pour éviter la faillite. D’abord, l’étude de marché est la première étape de ce choix de financement. Plus le marché est profond, plus il y a de possibilités d’intéressés. Ensuite, il faut établir le prix clé de ce marché pour en tirer profit sans causer une inflation des tarifs. Enfin, il faut être attentif sur l’évolution des statistiques sociales pour anticiper les éventuels soucis sur les futurs locataires.

Les conditions d’existence d’un EHPAD

Pour constituer un EHPAD, certaines normes doivent être suivies afin d’éviter les poursuites judiciaires. Premièrement, l’établissement doit comporter d’un bâtiment de type T1 à T3 meublé et d’une infrastructure hospitalière. Ensuite, un tel investissement en LMNP exige  la présence d’un personnel qualifié pourvu d’une certification sous la direction d’un médecin coordonnateur. Ce personnel est généralement dénommé une USLD (pour Unité de Soins de Longue Durée). En dernier et non le moindre, l’établissement doit obtenir une convention de la part de l’ARS (Agence Régionale de Santé) pour exercer les fonctions d’un EHPAD. Pour un avenir meilleur pour les vieux jours, l’investissement dans une valeur sure est de rigueur.