L’architecture 3D

L’architecture est l’une des professions qui a beaucoup profité de l’utilisation de logiciels 3D. Les solutions 3D ont simplifié d’une façon spectaculaire la gestion des projets et le travail collaboratif entre les différents métiers. Le passage d’une architecture classique à une architecture en 3D a permis de mieux anticiper les problèmes et de réaliser des simulations très proches de la réalité.

Apport de logiciels 3D dans l’architecture

Les bénéfices attendus de l’usage des logiciels 3D touche tout le métier de l’architecture. Le travail en 3D permet de :

  • Produire des plans, coupes et perspectives plus cohérentes
  • Mieux visualiser les objets et donc une meilleure conception
  • Unifier les normes : les différents styles et les formes sont faciles à échanger
  • Partager le travail entre plusieurs entités de travail
  • Modifier rapidement un projet en centralisant les interventions. Toute modification est directement visible grâce à l’actualisation des données
  • Mieux suivre les normes mondiales
  • Plus de rigueur et de précision lors de la saisie des données
  • Les logiciels 3D ne nécessitent pas une longue durée de formation car ils sont dotés de menus qui permettent d’afficher toutes les commandes

Le passage à l’architecture 3D permet de travailler plus efficacement au sein des équipes de la même profession ainsi que dans des chantiers où se trouvent plusieurs métiers.

Comment choisir son logiciel d’architecture 3d

Si vous avez décidé de passer à l’architecture 3D, il faut savoir qu’il y a certains critères à vérifier afin de bien choisir votre logiciel d’architecture 3D.

La notoriété du logiciel

Plus le logiciel est connu plus il est meilleur. Cela facilite l’échange avec d’autres acteurs.

Compatibilité avec d’autres logiciel 3D

L’interopérabilité est un critère essentiel car un logiciel doit pouvoir échanger efficacement avec d’autres logiciels de même type. On parle ici surtout des différents formats de fichiers exportés par le logiciel.

Les fonctionnalités que propose le logiciel 3D

En plus de la modélisation 2D et 3D certains logiciels permettent d’estimer les coûts, de calculer certains paramètres et d’automatiser certains processus. Cela dépend essentiellement du besoin de l’architecte ou de l’agence.

L’ergonomie du logiciel

Un bon logiciel d’architecture 3D doit être simple à utiliser et intuitif. Certains logiciels sont aussi compliqués qu’ils nécessitent des jours de formation pour maîtriser toutes les fonctionnalités.

La documentation

Vérifiez la documentation disponible sur votre logiciel d’architecture 3D, c’est un critère à ne pas négliger. Elle vous aide à mieux comprendre votre logiciel et bien l’utiliser.