Marseille : un site web pour faire allumer les cierges à distance

wilum

On ne s’attendait pas à la création site internet Marseille dont le but était de faire brûler des cierges dans une église. C’est désormais chose faite ! Le site permet de faire allumer des cierges à distance. Il est surtout une idée d’Olivier Fayssat un entrepreneur marseillais qui mise sur un concept simple : à partir du site Wilum.net vous choisissez l’église ou faire allumer le cierge parmi les différents lieux de culte partenaires.

Les intentions de prières sont confidentielles

Le site est basé sur le respect de la foi des internautes. En ce sens, seul le prêtre de l’église choisi a accès à l’intention de prière du fidèle, et personne d’autre. L’ecclésiastique reçoit les demandes, allume les cierges puis les dépose à l’endroit qu’aura demandé l’internaute. Ensuite, il lui confirme par mail que la tâche a été accomplie. En ce moment, le site web est partenaire avec pas moins de 8 églises, dont la Basilique Notre-Dame-de-Lourdes à Nancy et la Basilique Sainte-Marie-Madeleine à Sainte-Maxime. Il faut dire que le Père Ottonello, le curé de la cathédrale de la Major à Marseille a immédiatement été séduit par le concept qui permet surtout aux personnes malades ou à mobilité réduite de réaliser des prières.

Un concept pas encore unanimement apprécié

Même si Père Ottonello s’est montré ouvert à cette idée, il faut dire qu’elle ne fait pas encore l’unanimité. Si certains y voient une église qui avance avec son époque, d’autres sont catégoriquement contre, car ils estiment qu’il n’y a plus de notion d’intentionnalité. D’autres affirment surtout que ce concept va contribuer à vider encore plus les églises, déjà qu’elles sont assez vides comme ça. Quoi qu’il en soit, on peut dire que la technologie s’invite décidément dans la religion et cela ne plait pas à tout le monde.

Une démarche encouragée par le Pape !

Ce projet de création site internet Marseille n’est pas encore prête de disparaître, car elle vient de recevoir le soutien du Pape. En effet, le concepteur du site web, pour s’assurer que son concept n’est pas contraire aux enseignements de l’église, a pris la peine d’envoyer une lettre au Pape. D’après le retour qu’il a reçu, il assure que le Saint-Père l’encourage fortement à persévérer dans cette initiative. Pour le moment, toutes les églises partenaires de ce site se trouvent en France, mais Olivier Fayssat entend collaborer avec les églises du monde entier.

Leave a Reply