Quelques conseils à connaitre pour bien choisir son siège de bureau ergonomique

En France, les troubles musculo squelettiques représentent plus de la moitié des maladies professionnels. En effet, le salarié se plaint généralement de mal de dos ou de problèmes aux cervicales. Pour éviter cela, il est important de bien s’équiper mais aussi d’être bien informé. Il existe de nombreux modèles de siège de bureaux. Le mal de dos est considéré comme le mal du siècle. Quelles sont les principales causes du mal de dos ? Comment les éviter ? Le siège de bureau ergonomique est une solution.

Les principales causes du mal de dos

Le mal de dos est omniprésent. En effet, les études montrent que 80% des personnes seront concernés par un problème de dos au cours de leur existence. Pas de panique, vous n’êtes pas le seul. De plus, le mal de dos est le 2ème motif de consultation chez le médecin généraliste. Découvrez les principales causes du mal de dos :

Les mauvaises postures

Les postures que nous adoptons sont certes confortables mais surement pas bon pour notre corps.

Une literie obsolète

Un problème de dos intervenant après une nuit de sommeil est mauvais signe. La literie est peut-être obsolète.

La sédentarité

Auparavant, la sédentarité touchait uniquement les personnes âgées. Aujourd’hui elle touche les 18-25 ans. Pourquoi ? Car ils sont constamment sur leurs appareils (tablettes, mobiles, ordinateurs…). En bref, ils se dépensent moins.

Bien choisir son siège de bureau ergonomique

Choisir un bon siège de bureau ergonomique est important car il maintient la colonne vertébrale et prévient des troubles musculo squelettiques. Il est donc vital de choisir un siège de bureau à la fois confortable et ergonomique. Voici quelques critères à prendre en compte pour le choix du siège de bureau.

1ere étape : adoptez la bonne position

La première chose à faire avant toute acquisition est d’adopter la bonne position. Il est essentiel d’avoir une bonne posture ergonomique devant son poste de travail. C’est-à-dire une posture permettant de bouger. La mobilité améliore la circulation sanguine. Voici quelques conseils :

  • Le dossier doit être régler ainsi que la hauteur du siège pour soutenir les lombaires
  • La distance entre l’utilisateur est son écran doit être environ de 60 cm
  • Être assis au fond du siège
  • Les avants bras doivent être proche du clavier et les coudes forment un angle à 90°
  • Les pieds sont à plat et avoir si besoin un repose pied

2ème étape : choisir un siège doté de plusieurs réglages

Un siège ergonomique est différente d’une chaise classique. En effet, la première contient des réglages que l’autre n’a pas. Le choix du siège de bureau dépend de votre vous. Voici quelques réglages que l’on retrouve sur un siège de bureau ergonomique :

  • Les accoudoirs : ce type de réglage est important pour éviter toutes tendinites aux poignets. Les accoudoirs permettent de soulager les avants bras et les muscles du haut du corps.
  • Le dossier du siège de bureau : celui-ci doit être étroit pour être plus à l’aise. Le dossier est indispensable car il soulage votre dos.
  • L’assise du siège de bureau ergonomique :L’assise améliore la circulation sanguine. En effet, si celle-ci est réglée vers le bas. Elle garantira un maintien des vertèbres.

3ème étape : choisir un siège en fonction de sa durée d’utilisation

Pour choisir un bon siège de bureau, il faut prendre en compte également la durée d’utilisation. Voici quelques points en détail :

  • Pour une utilisation ponctuelle de moins de 3 heures, vous pouvez choisir un siège de bureau ergonomique de type « standard ». C’est-à-dire un siège dont le dossier est fixe et l’assise réglable en hauteur.
  • Pour une utilisation supérieure à 8 heures, vous pouvez vous orientez sur un siège « synchrone ». Ce siège ergonomique vous apporte un confort optimal. Elle comprend un système anti-retour de sécurité pour éviter les chocs au niveau de la colonne vertébrale.