Faites appel à un centre d’affaires pour avoir votre adresse professionnelle !

De nos jours, vous n’êtes plus obligé d’utiliser votre adresse personnelle pour celle de votre entreprise si vous ne possédez pas encore votre propre local. Il est en effet possible de recourir à une société de domiciliation ou de centres d’affaires. Aussi, vous pouvez bénéficier d’une adresse de domiciliation dans la métropole lilloise pour votre siège social. Ainsi, il n’y a aucun risque de mélanger vie professionnelle et vie personnelle.

Pourquoi recourir àcette société ou à un centre d’affaires?

Si vous venez de créer votre entreprise à Lille, sachez qu’il est nécessaire que votre siège social soit déclaré. Si vous ne possédez pas votre propre local, vous pouvez donc soit présenter votre adresse personne soit opter pour un organisme de domiciliation Lille. Pourquoi recourir à ce dernier choix ? Plusieurs raisons peuvent expliquer le recours à un centre d’affaires. Tout d’abord, si vous ne souhaitez pas mélanger vie privée et vie professionnelle alors ce choix est plus approprié pour vous. Ainsi, ce sera l’adresse du domiciliataire qui sera communiquée auprès de vos fournisseurs et partenaires. Ensuite, domicilier votre société auprès de ce centre vous permettra d’avoir une structure juridique pérenne. Selon la loi, vous pouvez utiliser votre adresse personnelle pour votre siège sociale mais cela ne doit pas excéder 5 ans. Puis, une autre raison de faire appel à une société de domiciliation est la différence des coûts. Contrairement aux locaux avec un bail commercial, cette option est plus flexible et les coûts sont moins importants. Enfin, vous bénéficiez de services courriers performants en domiciliant votre entreprise auprès d’un centre d’affaires.

A voir aussi : Comment se former quand on est sénior?

Qu’en est-il du contrat de domiciliation et des obligations du domiciliataire ?

Dès que vous créez votre entreprise, vous devez mentionner votre adresse. A cet égard, vous pouvez faire appel à centre d’affaires à Lille. Assurez-vous tout d’abord que celle-ci soit immatriculée au RCS. Ensuite, vous devez signer un contrat de domiciliation effectué avec le domiciliataire. Ce contrat sera donc présenté lors de votre demande d’immatriculation auprès du RCS. Que contient ce contrat ?  Celui-ci est valable pendant 3 mois au minimum et il peut être reconduit selon la convenance du domicilié. Dans ce contrat doivent être indiquées la dénomination sociale de l’entreprise domiciliataire ainsi que les références d’immatriculation de cette dernière. Outre cela, il est impératif de le mentionner à votre RCS. Par ailleurs, concernant le domiciliataire, celui-ci a pour obligation vous de fournir des pièces ou salles lors de la réunion du comité de direction ou d’administration de votre entreprise ou encore pour pouvoir consulter vos documents administratifs. De plus, ces pièces doivent être strictement confidentielles.

A lire également : Des consignes pour bien installer les matériels sanitaires