Comment se nomme la peur du noir ?

Pour beaucoup, les craintes associées aux ténèbres disparaissent à mesure qu’elles grandissent. Mais si la peur du noir est répandue chez les enfants, elle peut également affecter les adultes. Les tourments toujours présents viennent la honte et les difficultés de parler de ce qui complique quelque peu la situation.

« Ahluophobie » Ce mot drôle fait référence à la peur déraisonnable et incontrôlable des ténèbres. Étymologiquement, il vient du grec « Achluo », qui signifie ténèbres, et de « phobos », ce qui signifie la peur.

A voir aussi : Comment se nomme la peur du noir ?

L’ achluophobie est une soi-disant phobie de la situation : la personne concernée a peur d’atterrir dans un endroit opaque (nuit, théâtre, cinéma, etc.). Néanmoins, et comme avec toutes les phobies, la personne reconnaît parfaitement la nature infondée de ses problèmes, mais ne se calme toujours pas.

Initialement, les gens essaient d’éviter la situation inquiétante. Pour vaincre une phobie, cependant, il est conseillé de commencer la psychanalyse ou la psychothérapie. Cela permettra de comprendre l’origine de cette peur et de la combattre mieux. La thérapie comportementale, les groupes d’entraide ou les techniques de relaxation peuvent aider à contrôler l’anxiété

Lire également : Quelle couleur de collants ?

Quelques livres sont disponibles sur nos étagères pour en savoir plus  :

  • Peur/Stéphanie Vermot-Petit-Outhenin
  • Peur du noir, des monstres et des cauchemars : comment calmer votre enfant ? /Lyliane Nemet-Pier et Françoise Devillers
  • Phobies : ou l’impossible séparation/irnediamantis