EaseUS

Comment cloner un disque dur avec SSD gratuit ?

Le clonage de disque s’impose lorsque l’on désire profiter d’un outil de travail avec de meilleures performances. C’est également une stratégie assez bonne pour libérer beaucoup d’espace exploitable sur son disque dur. Dans l’un ou dans l’autre des cas, le clonage n’est pas aussi simple qu’on le pense. Cette tâche doit être effectuée avec la prise en compte de certains paramètres si l’on veut qu’elle soit bien faite. Découvre ici comment cloner un disque dur avec SSD gratuit !

Pourquoi cloner un disque dur ?

Le clonage d’un disque est nécessaire lorsqu’il s’agit d’un disque système. Le disque système est celui qui contient le système d’exploitation d’un ordinateur. Quand il s’agit de cloner un disque dur, toutes les données figurant sur le disque original seront exactement créées, sans aucune exception, sur le disque de destination. Il s’agit principalement des données de bas niveau, des documents, des fichiers audio et vidéo, mais aussi des logiciels installés. Le clonage de disque est alors pratique lorsque vous désirez avoir une réplique de votre disque système pour prévenir les pannes. L’usage d’un logiciel de sauvegarde est aussi requis pour le clonage.

Le clonage avec SSD gratuit est avantageux à plusieurs niveaux. C’est un procédé très rapide et vous ne risquez pas de perdre du temps pendant le clonage. Le SSD est également silencieux. Il ne consomme pas beaucoup d’énergie lorsqu’on le compare aux autres types de supports.

Les points importants à respecter pour cloner un disque dur avec un SSD gratuit

Le clonage se fait suivant des étapes données. Il est capital de respecter certains points importants pour veiller au bon déroulement de l’opération.

Prendre en compte les capacités des disques durs

La première des choses à faire lorsque vous désirez cloner un disque dur est de considérer sa capacité. Le disque de réception doit avoir une capacité beaucoup plus importante que le disque source. Vous assurez ainsi que le clonage ne sera pas coupé pour des raisons de mémoire insuffisante. Par ailleurs, il est primordial de choisir un disque de destination qui ne contient aucune donnée. En effet, toutes les données présentes sur le disque de destination seront supprimées durant le clonage.

Choisir un logiciel de clonage

Cette étape est également très importante. Le clonage est possible grâce aux logiciels de clonage. Ce sont des applications qui permettent de transférer les données disponibles sur le disque source vers le SSD. En la matière, il existe plusieurs logiciels de clonage sur le marché, notamment sur la toile. Certains sont à télécharger sans le paiement d’aucuns frais, pendant que d’autres exigent le paiement d’une licence. Parmi les logiciels gratuits les plus performants que vous rencontrerez sur le web, il y a AOMEI Backupper, Macrium Reflect et EaseUS Todo Backup. Une fois le choix de votre logiciel fait, vous devez le télécharger et l’installer sur votre ordinateur.

Lorsque le logiciel est installé, vous devez le lancer s’il ne se lance pas par défaut juste après l’installation. L’interface du logiciel vous présentera diverses données parmi lesquelles vous devez trouver le disque source à cloner. Une fois que le disque source est sélectionné, vous devez désormais veiller à la sélection du disque de destination. Vous pouvez alors lancer le démarrage du clonage.