Aperçu sur les formalités à régler avant de partir aux États-Unis

À la fois sauvage et architectural, tantôt froid et tantôt désertique, les États-Unis sont une planète à part entière. À la croisée des cultures espagnoles, indiennes, mexicaines et américaines, ce pays a tout pour plaire et ce n’est pas surprenant qu’il soit l’une des destinations préférées des touristes venant des quatre coins du monde. Pourtant, bien qu’elle soit un territoire libre, l’Amérique n’est pas la porte d’à côté.

Les États-Unis : une destination touristique qui a ses propres conditions

L’Amérique est tellement médiatisée que même ceux qui n’y ont jamais mis les pieds connaissent au moins une de ses villes emblématiques. L’Ouest américain évoque les motels, les dîners et la ruée vers l’or, tandis que le Sud remémore les débuts du blues qui fait actuellement swinguer le reste du monde. Le Nord-Est quant à lui, reflète l’American Way of Life. De Boston à Washington en passant par la Grosse Pomme et  la Philadelphie, cette partie est peuplée de cités au passé émotionnel fort. Musées, monuments historiques, paysages indomptés, architecture et  design, l’Amérique a tout pour séduire les étrangers et les accueillir  d’ailleurs à bras ouverts.

Terre d’immigration oui, mais pas sans conditions. En effet, tout le monde ne peut pas voyager aux États-Unis. Mais par chance, les Européens sont éligibles au programme d’exemption de visa. Mais bien qu’ils ne soient plus soumis aux procédures classiques et draconiennes, ils ne sont pas libérés des formalités pour autant. En effet, depuis 2009, chaque voyageur doit disposer d’un ESTA.

Quelques points à connaître sur l’autorisation de voyage électronique

Depuis quelques années, les ressortissants d’un des pays de l’Union européenne n’ont plus à faire une demande de visa pour pouvoir entrer aux États-Unis. Néanmoins, ils sont soumis à d’autres types de formalités moins drastiques. En effet, afin de vérifier l’identité des touristes, les autorités américaines exigent désormais la présentation d’une autorisation de voyage électronique. L’ESTA USA a été mise en place pour des fins sécuritaires. Par ailleurs, il est à noter que ce document n’est valable que pour les déplacements en court séjour, en  d’autres termes, ceux qui ne dépassent pas les 90 jours. Le cas échéant, il faudra passer par la voie classique. Contrairement à la demande du  visa touristique, le voyageur n’aura nullement besoin d’effectuer des allers-retours à l’ambassade américaine pour se procurer un visa électronique. Toutes les démarches se font uniquement en ligne via le site officiel du consulat des États-Unis. On peut également s’adresser à une plateforme privée, comme www.estavoyage.com, pour obtenir facilement son ESTA USA, surtout s’il s’agit d’un cas urgent. Moyennant des frais supplémentaires, la procédure sera accélérée et grandement facilitée.