Sign in / Join

Comment passer l'ASSR 1 et 2 ?

L'Attestation Scolaire de Sécurité Routière (ASSR) est réalisée dans tous les collèges afin d'enseigner et de contrôler les connaissances des élèves sur les règles de sécurité routière. Il existe une première attestation délivrée au début du collège, et une seconde à la fin de celui-ci. L'ASSR 2 est indispensable pour passer certains examens tels que le Brevet de Sécurité Routière (BSR) ou afin d'être titulaire du permis. C'est une manière de sensibiliser le plus tôt possibles les plus jeunes sur l'importance de la sécurité routière.

Comment acquérir l'ASSR ?

L'assr 1 doit obligatoirement être passé avant l'âge de 14 ans. Concernant l'ASSR 2, il n'y a pas besoin d'avoir réussi le premier niveau afin de le passer. Pour les élèves qui sont en troisième ou qui vont fêter leurs 16 ans dans le courant de l'année, il est nécessaire de passer l'ASSR 2. Il en est de même pour ceux qui sont inscrits dans un lycée professionnel ou dans un Centre de formation des Apprentis. Si, cependant, vous n'avez pas obtenu votre ASSR 2 précédemment, le test vous est toujours ouvert après vos 16 ans tant que vous êtes scolarisé.
L'ASSR de premier et second niveau sont passées chaque année dans les établissements publics et privés pendant les deux derniers semestres de l'année. Vous devez répondre à 20 questions sous forme de choix multiples, qui sont accompagnées de séquences animées en images. Vous avez 30 minutes pour compléter le questionnaire. À chaque question, vous devrez vous mettre à la place d'un usager de la route (cycliste, piéton, passager) et choisir la solution la plus adéquate à la situation. Vous serez interrogé sur la signalisation, le comportement des différents usagers, les règles sur la chaussée… Une bonne réponse vous vaut un point et une mauvaise ne vous en rapporte aucun. Vous devez atteindre la note minimale de 10/20 pour réussir cet examen. Si vous ne réussissez pas la première fois, une épreuve de rattrape est organisée pendant le trimestre pour vous donner une autre chance. Votre établissement pourra ensuite vous délivrer votre attestation, à ne surtout pas perdre afin de passer les examens de la route suivants dans le futur.
L'ASSR 2 est obligatoire pour passer le BSR et commencer l'apprentissage de la conduite en voiture. Si vous perdez donc votre attestation, sachez que vous pouvez demander un duplicata à votre établissement. Vous devrez simplement le réclamer auprès du directeur de votre collège en présentant une carte d'identité, votre classe, l'année de votre passage et une déclaration sur l'honneur de votre perte. Sinon, vous pouvez très bien fournir à l'auto-école qui vous le demande une déclaration sur l'honneur afin d'affirmer que vous avez eu votre ASSR 2.

Lire également : Comment organiser sa réception ?

Que faire lorsqu'on n'a jamais passé l'ASSR ?

Il peut arriver que certaines personnes n'obtiennent pas l'ASSR. Dans ce cas-là, vous pouvez passer l'ASR, qui remplace l'ASSR 1 et 2. Vous devez vous inscrire auprès de la Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale (DSDEN). On vous demandera ensuite de passer un test où vous devrez prouver vos connaissances théoriques. Ce test se déroulera dans un CFA ou un Groupement d’Établissements de l’Éducation Nationale si vous êtes déscolarisé et que vous avez plus de 16 ans. Enfin, à partir de 21 ans, il n'est plus nécessaire de prouver l'obtention de l'ASSR 2 ou de l'ASR pour commencer l'apprentissage de la conduite et être titulaire du permis.
Pour attester d'une certaine connaissance sur les dangers liés à la route et l'importance de la sécurité routière, il est donc important de passer son ASSR, obligatoire pour passer le permis avant vos 21 ans. Des alternatives vont sont ainsi toujours proposées pour que vous puissiez obtenir un équivalent en cas de non-obtention de l'attestation.

A lire en complément : Pourquoi choisir une voiture électrique ?