Mariage : les éléments nécessaires à ne pas oublier

Organiser son mariage est un grand évènement dans la vie, car il symbolise l’abandon d’une vie de célibat pour une vie meilleure socialement, en l’occurrence, une vie de couple. C’est un jour grandiose qu’il faut fêter avec brio et faste (dans la mesure du possible), car c’est le jour de la mariée. Pourtant, il y a quelques choses vraiment importantes à ne pas oublier lors d’un mariage, les points essentiels pour faire une noce vraiment réussie !

Qu’est-ce qu’un mariage, qui peut se marier ?

Un mariage par opposition à une union libre, est une décision commune de deux personnes de sexes différents de s’unir pour fonder un foyer. Seules les personnes adultes peuvent se marier, mais au cas où l’un des époux serait mineur, il doit recevoir un accord parental pour le faire.

Le mariage civil à la mairie

La première chose à faire lorsque les deux fiancés décident de se marier est de se rendre à la mairie pour prendre connaissance des formalités administratives afférentes. C’est à ce moment-là que les futurs époux fixent la date du grand jour avec l’officier d’état civil, suivant la disponibilité de chacune des parties.

Une fois la date fixée, les bans sont publiés dans les mairies des lieux de résidence des deux époux pendant 10 jours et c’est après que la cérémonie du mariage civil peut commencer.

Le mariage civil consiste en une lecture des droits et devoirs des futurs époux, en présence de deux témoins minimum (un témoin pour chaque époux). Après la lecture, l’officier s’enquiert auprès des époux s’ils sont d’accord sur les droits et devoirs énoncés. Dans l’affirmative, l’officier d’état civil prononce la phrase obligatoire : « Au nom de la loi, je vous déclare unis par les liens du mariage ». La signature du registre d’état civil par les époux et les témoins termine le mariage civil, ainsi que la délivrance d’un livret de famille et d’une attestation de mariage. Pour immortaliser ce jour mémorable, un ouvrier du photographe mariage Nord pourra fixer sur papier ou sur vidéo toute la cérémonie.

Le mariage religieux à l’église ou à la paroisse

Officiellement, les deux époux sont donc devenus mari et femme vis-à-vis de la loi. En plus, selon leur conviction religieuse, ils peuvent contracter un mariage religieux à l’église pour sceller leur union. Dans ce cas, c’est le curé ou le prêtre qui s’occupe de la cérémonie religieuse correspondante. C’est seulement après le culte religieux que les festivités commencent pour la mariée, avant de s’envoler vers la lune de miel !