Sign in / Join

Taxis conventionnés CPAM : tous les bons de transport médicaux y donnent-ils droit ?

Les Taxis conventionnés CPAM font partie des professionnels habilités à transporter les personnes malades dans le cadre d’un transport sanitaire. En utilisant ce service, le patient pourra alors profiter d’un remboursement, partiel ou total, des frais de déplacement par sa caisse primaire d’Assurance maladie. Par contre, l’accès à ce type de transport conventionné se fait sous condition comme la présentation d’une attestation s’assurance maladie et d’une prescription médicale de transport. D’ailleurs, tous les bons de transport sanitaire ne donnent pas accès à un taxi CPAM.

Le type de transport est défini par le médecin

Le patient ne peut pas choisir les taxis conventionnés CPAM pour effectuer tous ces déplacements sanitaires. En effet, la définition du moyen de transport revient au médecin. Il sera alors le seul habilité à prendre la décision. Ainsi, les taxis conventionnés seront désignés si l’état du patient demande des équipements d’aide au déplacement ou une assistance d’une tierce personne. En général, les personnes qui obtiennent la permission du médecin de se déplacer dans ce type de taxi peuvent aussi utiliser les VSL (voitures sanitaires légères). Si le patient doit être transporté dans des conditions particulières (positions du corps ou assistance d’un professionnel de santé indispensable) le médecin prescrira un déplacement par ambulance.

A lire en complément : Lettre suivie : comment l’envoyer

Choisir uniquement les taxis conventionnés

Tous les taxis qui assurent le transport urbain n’ouvrent pas un droit à un remboursement dans le cadre d’un déplacement médical. En effet, la CPAM opèrera la prise en charge des coûts de transport uniquement si les déplacements ont été réalisés par des taxis conventionnés comme ceux du site http://cpam-taxi.fr/. Ces taxis adhèrent à une convention locale spéciale et se reconnaissent généralement par un logo placé à l’arrière de la voiture. Vous pouvez aussi contacter votre caisse d’assurance maladie pour connaître les prestataires de taxis conventionnés dans votre département ou dans votre région.

La réservation en ligne est plus fiable

Il est important de noter que si vous vous déplacez dans un taxi non conventionné, les frais de transport ne seront pas remboursés par la CPAM, même si le motif médical est avéré. Vous pouvez aussi réserver vos taxis conventionnés en ligne. Vous pourriez alors assurer l’adhésion de votre prestataire à la convention de votre caisse maladie et garantir un remboursement de vos frais de transport.

A lire aussi : 2 bonnes raisons pour consulter l’avocat-viguier