Adups a mis un logiciel espion dans plus de 700 millions de smartphones

Kryptowire société de sécurité informatique américaine vient de découvrir que les smartphones vendus par Adups technology une firme chinoise sont tous équipés d’un logiciel espion. Cette supercherie concerne plus de 700 millions d’utilisateurs répartis dans les quatre coins du globe.

 Adups a avoué son méfait

Face aux accusations de Kryptowire, Adups a avoué avoir installé volontairement un logiciel espion sur ses smartphones. Par rapport aux dire de ses responsables, ces logiciels sont destinés uniquement pour les chinois et par accident ils l’ont également installé sur d’autres smartphones.

A voir aussi : Qui doit-on contacter pour se charger des installations informatiques de son entreprise ?

Les téléphones concernés

Les smartphones concernés par la présence de ce logiciel espion sont les appareils d’entrée de gamme tels les ZTE et Huawei. Ce qui est intrigant, c’est que ce ne sont pas seulement les smartphones qui sont dotés de ce logiciel, mais d’autres appareils également tels la tablette.

Pour les utilisateurs européens et américains de ces marques,  Adups technology a assuré que toutes les données privées collectées ont été supprimé et aucun usage illégal n’a été effectuer par la société.

A lire aussi : Obtention d’une certification dans le domaine de la radioprotection

Comment fonctionne le logiciel ?

Tous comme les autres logiciels espions de téléphone, le logiciel est en mesure de lire à distance les sms échangés par son utilisateur, de voir les historiques des appels ainsi que la liste des noms et numéros dans le répertoire. Pouvant également être contrôlé à distance, le logiciel peut mettre à jour certaines applications dans le smartphone sans le consentement de son propriétaire. Complètement invisible, le logiciel n’est pas détectable par les anti-virus. Aucun signe donc ne peut permettre de voir sa présence à moins qu’on soit un expert en informatique.

Suite à ce scandale, les utilisateurs de Smartphones de marque chinoise sont sous l’effet de la panique, malgré les mots d’assurances d’Adups technology. Pour les américains, ils pensent même que cette pratique a été perpétrée dans l’unique but de les espionner.