Les légumes et fruits bio : une vraie tendance

Le bio est un concept qui prend de plus d’ampleur ces dernières. En effet, le grand public veut consommer des produits sains et équilibrés. De nos jours, la qualité est préférée à la quantité. De ce fait, les produits qui ont une base chimique sont de plus en plus délaissés. Sur les marchés, les légumes et fruits bio ont pris une place très importante. La demande est de plus en plus grande malgré le fait qu’ils coutent plus cher. C’est dû à cette tendance mondiale qui privilégie la santé et le bien-être de l’environnement.

Les fruits et légumes bio : la qualité avant la quantité

Selon certaines études, la consommation de fruits et légumes bio a augmenté de 30 % en 2016. Cette croissance s’est beaucoup accentuée ces dernières années. Cela s’explique par plusieurs raisons. La révolution industrielle a changé énormément de choses dans nos vies. Les machines sont nées et les industries n’ont cessé de fleurir. Ces différents éléments ont fait de l’être humain un consommateur compulsif. De ce fait, la production se devait de suivre cette tendance. C’est en ce sens que la quantité a pris le dessus sur la qualité. Des produits chimiques ont été dès lors utilisés afin de rendre le travail plus rapide et plus efficace. Sur le long terme, cela a eu des répercussions dangereuses sur la santé mondiale. Les cancers ou encore l’obésité se sont très vite répandus dans le monde entier.

A lire aussi : Marseille : que faire de la villa méditerranée ?

C’est dans ce contexte que la consommation bio est apparue comme la solution. En effet, les médecins ont compris que la qualité est plus importante que la quantité. Par conséquent, depuis quelques années les marchés de fruits et légumes bio ont fleuri un peu partout dans le monde et ont un très grand succès.

Lire également : Quelques solutions pour lutter contre le chômage des personnes handicapées

Le bio : un concept qui cache de nombreux atouts

Le concept du bio a très vite eu un gros succès partout dans le monde. Ses nombreux atouts y sont pour quelque chose. Avant tout, ce sont des produits contrôlés. En effet, leur composition et la façon dont ils sont transformés sont scrupuleusement surveillées. Il faut toujours un label afin que ce type de produit puisse être commercialisé dans de grands marchés spécialisés comme le MIN des Arnavaux. En outre, la bio concerne aussi autant les produits agricoles que les produits transformés. C’est un réel avantage pour les consommateurs qui peuvent manger plus sain et plus équilibré. C’est un vrai vecteur de santé.