Maitre de cérémonie funéraire : réussir vos obsèques

Les français accordent de plus en plus d’importance à la cérémonie funéraire car elle représente une manière de soulager la peine et diminuer la sensation de tristesse dues à la séparation. Réussir cette célébration est tributaire du bon choix d’un maitre de cérémonie qui se charge de l’organisation et de l’animation de cette cérémonie dans des conditions optimales.

Qui peut officier une cérémonie funéraire laïque ?

Lors des obsèques, c’est le maitre de la cérémonie qui prend à sa responsabilité le bon déroulement de la cérémonie depuis la préparation du corps jusqu’à l’inhumation ou la crémation. Ce n’est pas un métier que n’importe qui peut le faire, cette profession demande un diplôme tout d’abord, de la compétence et de l’audace.

La personne qui exerce le métier du maitre de cérémonie funéraire doit savoir tous les rituels à faire pendant les funérailles. Elle doit accompagner la famille du défunt, elle place les participants, contrôle la mise en bière, la fermeture du cercueil, et le convoi. Elle reçoit les participants et les oriente.

Le maitre de la cérémonie prend la parole à chaque moment et donne la parole aux membres de la famille si le souhaitent. Il peut aider aussi les responsables religieux dans le cadre d’une cérémonie religieuse. Au cimetière, il assure els derniers rituels et remet à la familles les documents officiels.

Quelles qualités sont demandées pour devenir un maitre de cérémonie ?

Pour répondre aux exigences du métier, un bon maitre de cérémonie doit avoir obligatoirement une bonne mémoire et une aptitude à animer la cérémonie efficacement jusqu’à la fin. Il doit être apte également à réagir correctement dans des situations stressantes et surmonter les difficultés rencontrées.

Etant donné qu’il est en relation directe avec le public, le maitre de la cérémonie doit faire preuve de bonnes qualités relationnelles et éprouver du sens du contact. Il doit être organisé, psychologiquement équilibré et ponctuel.

D’un point de vue vestimentaire, le maitre de la cérémonie doit porter une tenue formelle adaptée à la situation des funérailles.

Pour pouvoir exercer son métier correctement, le maitre de cérémonie doit détenir un diplôme certifiant d’une formation d’au moins de 70 heures ainsi que des stages pratiques de 70 heures. Au cours de cette formation, le maitre de cérémonie a appris le réglementation funéraire ainsi que les différents rituels à faire, l’hygiène mortuaire et la sécurité.