Sign in / Join

Zoom sur la chicha, son histoire et ses origines

Questionnez plusieurs fumeurs de chicha autour de vous, et rendez-vous compte d’une chose : la plupart d’entre eux ne savent ni ce qu’ils fument ni l’histoire de l’accessoire qu’ils utilisent. Très populaire aux quatre coins du monde, la chicha a su s’imposer comme un objet incontournable des salons de thé. Découvrez dans cet article ses origines et les raisons de son invention. 

Chicha : définition 

Également connue sous le nom de hookah ou narguilé, la chicha est une sorte de pipe à eau servant à fumer du tabac. Le mot « chicha » provient de « shisheh », qui signifie « verre » en persan. Elle est donc composée d’un récipient en verre (au niveau de sa partie inférieure) dans lequel on verse de l’eau, et d’un tuyau flexible en silicone ou en plastique (pour sa partie supérieure). Ce même tuyau est relié au récipient en verre, quant à lui relié à un embout buccal. La chicha traditionnelle El badia est une parfaite illustration de ce qui vient d’être détaillé. Une chicha, c’est donc avant tout un condensé de diverses cultures, car comme nous le verrons dans la suite de cet article, son histoire est riche et ne se cantonne pas à un seul pays.

Lire également : Les questions à se poser pour trouver un bon accompagnateur de start-up

Histoire de la chicha : sa provenance et notre rapport avec elle à ce jour

Son histoire remonte au XVIe siècle, où elle a été inventée en Inde ; du moins, les historiens s’accordent sur le fait que sa forme connue actuellement provient d’une région située à l’est de l’Inde. La chicha a par la suite été popularisée par les Ottomans, qui l’ont importée en Égypte puis dans le reste du monde arabe. D’ailleurs, beaucoup de gens la surnomment « chicha égyptienne », car c’est en Égypte que son utilisation s’est institutionnalisée le plus rapidement. Aujourd’hui, il est pratiquement impossible de ne pas associer cet accessoire au thé ou au café. En fait, la chicha est un peu comme la pause café en Occident : on s’en sert pour se détendre, discuter entre amis et même travailler. Dans les pays du Moyen-Orient et dans certains pays d’Asie du Sud-Est (notamment en Malaisie), il est coutume d’offrir une chicha à ses invités.

Quelles sont les raisons de son invention ? 

La chicha a été inventée en Inde, comme nous l’avons vu précédemment. À l’époque, elle était principalement utilisée pour fumer du tabac, mais également d’autres substances telles que le haschich et l’opium. Plusieurs théories existent quant aux raisons qui ont poussé les Indiens à l’inventer. La première est qu’ils voulaient trouver un moyen de fumer le tabac sans avoir à le mâcher. La seconde est que la chicha était censée soulager certains maux, comme la migraine ou les rhumes.

A découvrir également : Le « sucre pastèque » de Harry Styles ne concerne pas du tout les pastèques ou les fruits

Quelle que soit la raison de son invention, il est certain que la chicha a conquis le monde entier, et ce, depuis plusieurs siècles. Ce dont nous sommes sûrs à ce jour, c’est que son utilité s’est largement diversifiée puisqu’un grand nombre de consommateurs s’en servent pour fumer du tabac, mais aussi pour se réunir entre amis ou encore comme objet de décoration.