Sign in / Join

Augmenter son patrimoine, comment procéder ?

Même si c’est la personnalité qui définit l’homme, c’est son patrimoine qui fera toute sa réputation. A la fin de votre vie, vous serez jugé sur ce que vous lèguerez à vos enfants. C’est pour cette raison, mais pas seulement, qu’il vaut mieux avoir un patrimoine assez confortable. Vous pourrez à la retraite en profiter pour partir en vacance, acheter ce que vous avez toujours voulu, investir dans une affaire lancée par vos enfants. Mais comment augmenter son patrimoine ?

A lire également : Points clés pour un premier achat immobilier

Epargnez pour préserver

Le premier réflexe est de faire des économies continues. Il n’est pas nécessaire de thésauriser 80% de votre salaire. Réservez une petite partie que vous vous promettez de ne pas toucher. Ouvrez un compte épargne, le mieux étant un compte bloqué pour que vous ne soyez pas tenté. Ouvrez un compte en votre nom, mais ouvrez-en aussi d’autres au nom de vos enfants. C’est la meilleure façon de leur réserver un héritage confortable. En tout cas, autant que possible, ne gardez pas d’argent chez vous, il partira aussi vite qu’il est arrivé.

Optimisation fiscale, une réelle différence

La question fiscale n’est pas sans conséquence sur l’augmentation de votre patrimoine. 30%, 40%, ou même 50%, ce sont les taux d’imposition appliqués. Ces 10 et 20 points d’écart font toute la différence et ils dépendent de votre choix d’imposition, IR ou IS. La fiscalité est un vrai casse-tête chinois. Le mieux est de faire appel à un expert, comptable et fiscaliste, qui saura vous conseiller et vous guider dans toutes les démarches à suivre. Attention, il s’agit d’une optimisation et non d’une évasion fiscale. La première est tout à fait légale, la deuxième vous expose à des poursuites judiciaires. En tout cas, n’improvisez pas et choisissez de confier cette mission à un professionnel, de confiance.

A lire aussi : Le détecteur de mouvement pour un éclairage automatique

Les assurances pour assurer l’avenir

Vous n’êtes pas maître de votre destin à 100%. Vous n’êtes pas à l’abri de maladies, voire même de décès. Pour vous prémunir de tous ces risques, n’hésitez pas à souscrire diverses assurances, maladie, accident, décès. Cela vous fera des charges supplémentaires chaque mois mais elles vous serviront toujours. Surtout, elles épargneront votre patrimoine.

L’immobilier, l’investissement le plus sûr

L’immobilier, malgré les crises de 2008, reste l’investissement le plus sûr par rapport aux autres investissements comme la bourse. En devenant propriétaire, vous réaliserez une économie considérable sur les loyers. Et si vous avez la chance de pouvoir louer, ce sera encore mieux, cela augmentera vos revenus de façon exponentielle. En cas de coup dur, vous pouvez toujours vendre une partie de votre patrimoine immobilier. Il constituera également la meilleure garantie pour bénéficier de prêts. Si vous voulez en savoir plus sur l’acquisition immobilière, vous aurez plus de détails ici.