Sign in / Join

Comment avoir une place sur un marché ?

Les marchés sont de véritables lieux d’échanges commerciaux. On en trouve dans toutes les villes de France pour faciliter l’accès des habitants aux produits dont ils ont besoin. Très convoités, ces espaces privilégiés de commerce n’accueillent malheureusement pas tous les commerçants.

En raison de la limitation des places, les commerçants doivent suivre une procédure bien précise pour légalement exercer leur activité dans ces espaces. Désireux de vous positionner sur un marché, vous ignorez comment vous y prendre ? Découvrez ici l’essentiel à faire pour avoir une place sur un marché.

A découvrir également : Quelles sont les contraintes liées à une démarche d’exportation ?

Choisir son statut pour exercer sur un marché

Pour avoir une place sur un marché avec facilité, il convient de premièrement s’intéresser au fonctionnement des marchés en France. Répandus, les marchés sont régis et organisés par les mairies et les préfectures de leurs lieux d’implantations. Si les politiques de direction et certaines réalités peuvent varier, le mode de fonctionnement des marchés est toujours similaire.

Sur les marchés du territoire, les commerçants peuvent revêtir deux statuts. On distingue notamment les marchands fixes et marchands ambulants. Sédentaires, les premiers ont une place attitrée sur une période bien définie où ils peuvent monter leur stand et vendre leurs produits. Les marchands ambulants quant à eux n’ont pas de place fixe. Acceptés dans le marché, ils sont également désignés par les appellations marchand itinérant, marchand volant, etc.

Lire également : Comment choisir un prestataire technique en événementiel ?

Vous serez alors bien avisé de commencer par opter pour le statut qui vous correspond. Marchands fixes et marchands ambulants sont confrontés à des réalités différentes. Renseignez-vous minutieusement sur les spécificités de la vie de chacun d’eux et faites un choix de statut éclairé. Prenez le temps de la réflexion et ne vous décidez que lorsque vous êtes absolument sûr.

Faire la déclaration de son activité et obtenir des autorisations

Après la décision de votre statut de marchand, il est temps de débuter les démarches pour vous faire une place sur le marché de votre ville. Commencez par déclarer votre activité commerciale pour vous faire enregistrer. La déclaration se fait à la chambre du commerce et d’industrie (CCI). Si vous êtes artisans, ou que vos produits ont une valeur artisanale, vous devrez réaliser votre déclaration à la chambre des métiers et de l’artisanat (CMA).

avoir une place sur un marché

Lors de votre déclaration, il est important de préciser le statut juridique de votre entreprise. Les commerçants penchent généralement pour la micro-entreprise. L’EURL et la SASU sont également des statuts juridiques intéressants. Confrontez-les exigences de chaque forme d’entreprise pour adopter celle qui répond le mieux à votre projet commercial.

La déclaration a pour but de vous accorder l’autorisation d’exercer en tant que commerçant. En marge de l’immatriculation, vous pouvez également demander et obtenir une carte professionnelle de commerçant. Valable quatre ans, cette dernière vous sera utile pour justifier votre activité et vous permettra d’exercer à l’avenir dans des régions différentes du pays. En fonction de chaque ville, les autorisations requises peuvent varier. Informez-vous donc sur les exigences en vigueur dans votre commune d’activité et conformez-vous y.

Faire une demande à la marie pour avoir une place fixe sur le marché

L’immatriculation et les autorisations ne suffisent pas pour lancer son activité sur le marché. L’étape cruciale est celle de la demande adressée à la mairie. Compétente pour réaliser la location et accorder l’autorisation de l’occupation du domaine public, l’hôtel de ville traite les demandes des commerçants.

La demande d’emplacement se fait par courrier. Dans votre lettre, précisez si vous désirez une place fixe ou une place vacante dans le marché. De nombreux modèles de lettre de demande de place sont proposées sur le net aujourd’hui. N’hésitez pas à vous en inspirer pour bien rédiger votre courrier et être assuré d’obtenir un retour favorable.

Lorsque votre demande est acceptée, vous devez vous acquitter des frais de la place dans le marché. Le prix du mètre carré fluctue entre moins d’un et 15 euros en fonction des villes. Dans le cadre de l’obtention d’une place fixe, vous devrez réaliser la location de l’espace pour une durée de 3 ou 6 mois. Préparez donc judicieusement l’opération pour ne pas manquer de fonds.

Commerçant ambulant : comment avoir sa place sur le marché ?

Lors de leur demande à la mairie, les commerçants ambulants obtiennent également l’autorisation d’exercer. Aucune place fixe ne leur est cependant attribuée. Il leur faudra se rendre au marché chaque jour pour louer les places laissées vacantes ou libre. La location se fera chez le placier responsable du marché.

Le commerçant volant doit se rendre au marché tôt pour espérer trouver une place. Il loue la place pour la journée et s’acquitte des frais de place quotidiens. Dans certains cas, le commerçant ambulant est obligé de se tenir debout. Il exerce donc dans des conditions plus contraignantes. Ce type de statut commercial est toutefois mieux adapté à certaines activités. N’hésitez pas à le choisir s’il s’affiche comme la meilleure option pour vous.