Comment interpréter les chiffres de la tension ?

Pour une fois, vous avez pris l’initiative d’employer un tensiomètre. Vous n’arrivez toutefois pas à interpréter correctement les chiffres, plutôt, vous vous embrouillez. L’on vous facilite la tâche à travers les informations dans les lignes suivantes.

Prendre en compte les différents chiffres

Avant d’en arriver à l’interprétation, il faut une prise de mesure et une bonne lecture des différents chiffres. C’est à cette seule condition que l’on pourra être sûr de progresser normalement. Cela va vous permettre de procéder de façon dynamique à l’interprétation objective des différentes données. L’on vous oriente plus précisément en ce qui concerne les chiffres. Il doit y avoir trois mesures ou trois chiffres après la prise de tension.

A lire en complément : Peut-on succomber à l'appel d'un sandwich équilibré ?

La pression artérielle systolique

Cette mesure est la première et la plus élevée sur le cadran. Vous verrez la plupart du temps trois nombres. Ils ne sont pas tous valables. Vous ne considérerez que les deux premiers nombres. C’est dire que s’il y a 123 comme pression artérielle systolique, ce qui vous intéresserait, c’est 12.

La pression artérielle diastolique

Cette mesure est la suivante sur l’écran. Elle se remarque en dessous de la pression artérielle systolique. Elle est prise en compte en fonction du premier chiffre de la dizaine. L’unité ne doit pas vous intéresser. Ainsi, si vous êtes à 83 comme mesure relevée, cela revient à 8.

A lire en complément : Quel est le staphylocoque le plus dangereux ?

Le rythme cardiaque

Vous avez forcément besoin de cette mesure pour savoir comment va votre cœur. Il y va de la régulation correcte de votre sang. La mesure prise à ce niveau est le nombre de battements que votre cœur réalise en l’espace d’une minute. Vous savez en fonction de cela si vous avez à craindre un arrêt cardiaque ou pas.

Réaliser l’interprétation

L’interprétation dépend de votre niveau de compréhension du processus. Il y a la tension normale qui vous dit de garder votre calme et les deux autres extrémités qui annoncent un problème et vous redirigent vers le médecin.

La pression normale

Lorsque vous prenez votre tension, les trois mesures décrites un peu plus haut doivent normalement s’afficher sur votre écran. Vous devez les marquer quelque part. La première mesure doit être normalement entre 12 et 13 ; la deuxième stagnera à 8. Si toutes les conditions évoquées ici sont lisibles sur votre écran ; vous êtes en parfaite santé et n’avez rien à craindre quant à votre tension. Pour ce qui est du rythme cardiaque, le bon chiffre par minute se trouve entre 60 et 85 pour une personne normale. Cela peut toutefois varier en fonction de l’âge.

L’hypotension

Lorsque vous descendez en dessous de 10 pour la première mesure, vous êtes dans un cas d’hypotension. Il est important de prévenir le médecin, même si cela flotte encore à 9. C’est déjà assez grave pour un jeune.

L’hypertension

L’hypertension est la version trop haute de votre tension, le contraire de l’hypotension. Ainsi, dès lors que vous allez détecter un niveau de plus de 14 comme tension, vous aurez raison de vous inquiéter. Cela veut dire que vous avez une hypertension. N’attendez pas que cela aille au-delà avant de contacter votre médecin traitant.