Sign in / Join

Quelle est la différence entre un radiateur à inertie sèche et fluide ?

Le radiateur à inertie est l’une des solutions de chauffage les plus performantes du marché. Présent dans la majorité des ménages, ce dispositif restitue la chaleur qu’il a accumulée même s’il est éteint. Il doit sa popularité à sa capacité à produire une qualité de chauffe et à son rendement énergétique. Parmi les modèles existants actuellement, vous avez le radiateur à inertie sèche et le radiateur à inertie fluide. Voici ce qui les différencie.

Radiateur à inertie sèche

Le radiateur à inertie sèche se trouve fréquemment dans les ménages. Il présente des avantages et a aussi quelques défauts.

A lire aussi : Comment décorer votre salon avec un style oriental ?

Les avantages

Cette solution de chauffage est très appréciée pour sa longévité et sa robustesse. Votre achat ne sera pas vain, car vous en aurez pleinement profité. De plus, son entretien s’effectue de manière aisée. Un simple coup de dépoussiérage suffit largement pour lui permettre de fonctionner idéalement.

Par ailleurs, le radiateur à inertie sèche offre un confort de chaleur optimal. En effet, grâce à son cœur en céramique, il accumule plus de chaleur qu’il va restituer plus tard. Le refroidissement se déroule aussi lentement.

A découvrir également : Comment mieux dératiser vos locaux ?

L’autre atout de ce modèle est qu’il ne présente pas des risques de fuite du liquide caloporteur. Il n’émet pas également de bruits lors de la dilatation du métal. Cela est dû au fait qu’il procède à un chauffage homogène et progressif. Avec cette particularité, vous pouvez l’installer dans votre chambre à coucher.

En outre, avec cet appareil, vous sentez moins de sensations de variation de température. En effet, lorsque vous l’allumez, il évite une montée ou une chute brusque des températures.

Les défauts

Le radiateur à inertie sèche a un cœur imposant. Ce qui le rend moins léger. Aussi, le liquide caloporteur peut faire du bruit au démarrage ou au début d’un cycle. Son prix d’achat est relativement plus élevé. Par ailleurs, il présente des disparités de chaleur à sa surface. L’emplacement du cœur de chauffe est très concentré. Cela ne permet pas vraiment d’avoir une surface de rayonnement optimisée.

Le radiateur à inertie fluide

Le radiateur à inertie fluide a également ses points forts et ses défauts.

Atouts

Ce modèle a des atouts assez intéressants. En effet, ce dispositif est léger comparativement à son cousin. Sa capacité d’inertie se repose sur un cœur dont le matériau est moins dense. Cela permet à l’appareil d’être plus petit et plus maniable.

Ainsi, vous pouvez le déplacer facilement d’une pièce à une autre. De plus, ce type de radiateur est moins encombrant et peut rester dans un cadre moins grand. Grâce au réseau des tubes qui transportent le fluide, ce modèle offre une surface de rayonnement optimisée. Le chauffage s’effectue rapidement avec ce dispositif.

En plus de coûter moins cher, son fluide caloporteur fait monter très vite la température. Au bout de 20 minutes, votre pièce est à bonne température. C’est la raison pour laquelle il est suggéré de l’installer dans une salle de bain où la demande de chauffage est importante.

Défauts

Ce radiateur présente des risques de fuite du liquide caloporteur au niveau des soudures. Cela survient généralement lorsque le matériel est à l’usure. Pour ce faire, vous devez surveiller le taux d’humidité de l’air ambiant. En cas de dérèglement, cela peut affecter la vitesse d’oxydation des pièces.

À l’allumage, vous pouvez entendre des bruits à cause du chauffage rapide dont il fait montre.

Ce qu’il faut retenir

Le radiateur, qu’il soit à inertie fluide ou sèche, il offre un grand confort thermique et aide à faire des économies d’énergie. La différence est que le radiateur à inertie sèche est :

  • solide ;
  • silencieux ;
  • facile à entretenir.

Bien qu’il soit onéreux, il donne une bonne homogénéité de température. Il est beaucoup plus adapté à la pièce de séjour et à la chambre à coucher. Quant au radiateur à inertie fluide, il chauffe plus vite votre cadre. Cependant, il est plus fragile, présente des risques de fuite, mais coûte moins cher.

En résumé, voilà les différences que vous pouvez noter sur ces deux modèles de radiateur. Faites votre commande en fonction des critères qui répondent à vos besoins.