Comment assurer la rénovation énergétique dans sa maison ?

Avec l’augmentation du prix de l’énergie, le désir d’être dans une maison plus confortable et les avantages fiscaux, de nombreux foyers pensent à la rénovation énergétique. Pour ce faire, il est nécessaire de savoir par où commencer et de connaître les différents travaux à mener. Le présent article vous présente les étapes à suivre dès le départ jusqu’à la réussite de la rénovation proprement dite.

Le point sur la rénovation énergétique

La rénovation énergétique consiste à effectuer des travaux sur des bâtiments existants pour améliorer leur performance énergétique. En général, la rénovation énergétique comprend des travaux d’isolation, des travaux sur la ventilation et des travaux sur le système de chauffage.

A lire aussi : Comment modifier un escalier ?

Pour réussir la rénovation dans votre logement, les étapes qui suivent sont à prendre en compte :

  • procéder à un audit thermique ;
  • choisir l’artisan ;
  • financer le projet ;
  • réaliser les travaux et vérifier l’économie d’énergie.

Procéder à un audit thermique

Tous travaux de rénovation énergétique nécessitent la connaissance de l’état actuel de la maison. Cette étape vous permet de limiter les dépenses et d’assurer de surcroit le succès des travaux. Il s’agit d’une analyse technique menée par un expert pour identifier les sources de la mauvaise performance énergétique.

A découvrir également : Comment amenager des combles non Amenageable ?

Le présent diagnostic vous permettra de déterminer si votre maison est énergivore, à efficacité moyenne ou économe en énergie. Suite au diagnostic fait, l’expert vous présentera les solutions pour régler votre problème.

Du choix de l’artisan

La réalisation de ces travaux doit être entreprise par des professionnels compétents tels que Proclim 17. Faites appel à des entreprises qualifiées pour trouver des solutions adéquates pour une meilleure performance énergétique. Pour trouver l’artisan idéal, demandez un devis à plusieurs professionnels. Vous étudierez ainsi la faisabilité du projet, car la demande du devis vous permet de voir si votre budget conviendrait pour les travaux. Par la même, vous pourrez déceler l’artisan dont le rapport qualité/prix vous convient le mieux.

En effet, la qualité du contenu du devis, l’expérience de la société dans le domaine et les assurances souscrites par le professionnel sont tous importantes. Vérifiez donc entre autres si l’artisan dispose des qualifications RGE (Reconnu Garant de l’environnement) qui témoignent de ses compétences techniques. Après comparaison des devis et analyse des critères précités, le choix de l’artisan idéal vous revient.

Financer le projet

Cette étape est incontournable pour tout foyer qui désire réellement entreprendre les travaux de rénovation. Si cela est votre cas, sachez qu’il existe des possibilités d’obtention d’aide pour les travaux. En réalité, vous pouvez avoir recours à un prêt bancaire ou obtenir l’aide de l’État (soit à travers MaPrimeRéno’v, soit avec l’éco Prêt à Taux Zéro ou PTZ).

D’autres aides financières sont également disponibles. Entre autres, on peut citer les aides de l’ANAH telles que « Habiter Mieux Sérénité », la réduction de la TVA à 5,5 % pour certains travaux. Le chèque énergie, l’exonération de taxe foncière pour ce type de travaux et la prime Coup de pouce économie d’énergie sont tous aussi valables. Vous pouvez également bénéficier des subventions des collectivités territoriales et des primes énergies CEE (Certificats économie d’énergie).

Il est à noter que pour accéder à ces programmes, des conditions doivent être dûment respectées. Renseignez-vous donc sur ces différents dispositifs et dénichez celui qui correspond le mieux à vos critères. Si vous êtes à La Rochelle, l’ANAH La Rochelle pourra vous être d’un grand secours.

Réaliser les travaux et vérifier l’économie d’énergie

Après toutes ces étapes, il faut maintenant procéder aux démarches administratives dont la complexité dépend de la nature des travaux. Vous pourrez ensuite démarrer les travaux. Il est primordial de faire un bon suivi du chantier malgré la présence de l’expert. Après les travaux, la vérification de l’économie d’énergie passe par la réalisation d’un DPE (Diagnostic de Performance Energétique) qui vous donnera l’état des lieux après travaux. Vous pourrez féliciter l’expert (si un excellent travail est réalisé) et, pourquoi pas, le recommander à qui en exprime le besoin.