Sign in / Join
Linteaux bois : tout ce que vous devez savoir pour un choix optimal

Linteaux bois : tout ce que vous devez savoir pour un choix optimal

Vous avez décidé de poser un linteau en bois dans votre maison, mais vous êtes confrontés à plusieurs interrogations ! Vous ne savez pas comment vous y prendre, mais bien plus vous ne savez pas exactement quel type de linteau choisir. Dans cet article, on partage avec vous les conseils et astuces pour choisir le linteau le plus adapté à votre projet afin de réussir votre pose.

Comprendre ce que représente un linteau

Dans sa conception originelle, le linteau est une poutre en bois que l’on disposait de façon horizontale au-dessus d’une cheminée, d’une porte ou d’une fenêtre afin de stabiliser le support. De nos jours, la composition des linteaux a changé et on les retrouve désormais dans des matériaux tels que le béton ou l’acier.

Lire également : Une piscine monobloc en béton armé pour une belle qualité

Pour aménager une ouverture en maçonnerie, vous avez le choix entre des linteaux préfabriqué vendus en magasin ou alors le faire vous-même chez-vous.

Découvrir les différents types de linteau

Les linteaux monoblocs

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un linteau fabriqué d’une seule pièce que l’on va poser sur des piliers verticaux d’une ouverture.

A lire en complément : Transformez votre domicile en maison écologique avec l'énergie solaire à Montivilliers

  • Le linteau en bois : c’est le plus traditionnel qui permet la création d’un faîtage monobloc sur une ouverture sans que des travaux supplémentaires ne soient nécessaires.
  • Le linteau en acier : encore appelé poutre IPN, son installation ne requiert pas de gros travaux et il permet de donner une allure contemporaine et moderne à votre habitation.
  • Le linteau en béton : Il est réalisé à base de béton armé et sa pose est beaucoup plus facile que celui en acier. En outre, il s’intègre facilement à tout type de maçonnerie.

Les linteaux plus élaborés

Linteaux bois : tout ce que vous devez savoir pour un choix optimal

  • Le linteau en béton armé : plusieurs parpaings de chaînage sont alignés et remplis avec du béton armé.
  • Le prélinteau : il se situe à mi-chemin entre les parpaings et le préfabriqué monobloc et assure plus de rigidité.
  • Le linteau de chaînage : il offre une meilleure portée que les autres. Il est fait en forme de U et se pose tel quel. Vous devez juste le remplir de fer et de béton.

Connaître les critères à prendre en compte pour réussir le choix d’un linteau

Pour bien choisir votre linteau, vous devez avoir une bonne connaissance des caractéristiques de votre maison, notamment la longueur de l’ouverture, l’épaisseur des murs et les contraintes architecturales spécifiques. Naturellement, vous devez aussi considérer le budget, mais il ne doit pas être le critère décisif dans votre choix.

Si vous optez pour la pose d’un linteau au-dessus d’une fenêtre, l’option la plus simple est d’utiliser le béton armé ou le linteau métallique profilé.

Dans l’optique d’obtenir un rendu plus harmonieux, vous pouvez choisir de recouvrir votre élément à l’aide d’un « faux » linteau en bois. Enfin n’oubliez pas de prendre en considération le temps de pose, le temps de durcissement et le temps de séchage au moment de faire votre choix.

En définitive, si vous avez toujours du mal à vous décider quant au choix du type de linteau à utiliser pour votre projet, n’hésitez pas à solliciter l’accompagnement d’un professionnel du bâtiment.