Sign in / Join

Comparaison : crédit immobilier à taux fixe et à taux variable

Faire un prêt immobilier demande une attention particulière et celle-ci se portera particulièrement sur le taux qui peut être fixe ou variable. Les caractéristiques de ces deux types de prêts sont très différentes et le choix devra prendre en compte les particularités de chacun.

Taux fixe ou taux variable : les grandes distinctions

Un taux fixe est négocié avant la signature du contrat de crédit et il ne changera plus jusqu’au dernier remboursement. Deux cas cependant peuvent remettre ce taux en cause, le remboursement anticipé ou la renégociation, et le rachat de prêt. Les taux fixes sont déterminés grâce à une évaluation des taux de marché à dix ans ou plus. En cas par exemple de hausse des taux des marchés financiers, alors les taux fixes augmentent. Une fois le contrat signé, l’emprunteur est à l’abri de ces hausses éventuelles. Un taux fixe peut-être proposé avec des échéances constantes, progressives ou modulables selon votre désir et surtout selon vos rentrées ou pertes d’argent.

A lire aussi : Le prestige d'un appartement haut de gamme au Mont Blanc

Le taux variable est révisé régulièrement et il est recalculé sur l’indice de référence et son évolution. En général, cette révision se fait chaque année à la date d’anniversaire du crédit immobilier. C’est souvent sur l’indice de l’Euribor qu’il est basé, celui-ci correspond au prix auquel les banques font leur prêt sur le marché monétaire. Il faut savoir que les banques appliquent une marge de 1 à 2% sur l’indice pour calculer le taux. Celle-ci dépendra des garanties présentées par l’emprunteur.

Les avantages et les inconvénients de ces deux taux

Sur le web, il existe plusieurs comparateur assurance pret immobilier. Pour cela, il est important d’avoir conscience qu’avec un crédit variable, le coût du crédit ne peut pas être évalué, contrairement au taux fixe, à la signature du contrat. Il est plus prudent de demander une estimation suivant les moins bonnes conditions possible.  Le taux fixe présente l’avantage de connaitre les mensualités applicables durant tout le prêt, les mensualités ne bougent pas et sont de ce fait plus faciles à prévoir. Bien entendu, il empêche le consommateur de profiter des baisses éventuelles. Au départ, le crédit à taux variable est souvent plus intéressant au niveau de taux, car celui-ci sera plus faible. Il permet de profiter des baisses qui interviendraient en cours de crédit. Le remboursement par anticipation se fait sans pénalités. C’est une façon de pouvoir sortir d’une grosse augmentation par exemple. Dans la plupart des cas si besoin est, on peut transformer son contrat et opter pour le taux fixe.

A lire aussi : Valoriser sa maison grâce à l'isolation