La façade du centre commercial Compans perd ses carreaux de pierre

Après Sup de Co qui a récemment perdu ses parements de briques, le quartier Compas connait décidément très souvent des problèmes de façades. Cette fois-ci, il s’agit de l’immeuble 2 esplanade de Compans situé à côté de l’entrée du centre commercial de Compans qui est en pleine rénovation. Lorsqu’on regarde depuis le boulevard, on se rend compte que celui-ci est recouvert de filets de protection depuis quelque temps.

A lire également : L’eau et l’assainissement en milieu rural au Sénégal

Des filets pour protéger les passants

L’installation de ces filets a été réalisée dans le but de protéger les passants contre les éventuelles chutes des carreaux de pierre qui recouvrent l’immeuble. Le plus surprenant, c’est que l’immeuble en question a été construit dans les années 90, mais commence déjà à montrer des signes de fatigue. L’installation de ces filets a été imposée par précaution après que quelques carreaux se soient détachés de la façade. Une décision saluée par les passants bien qu’aucun incident du genre n’ait été signalé avant.

Un dossier complexe

Ce dossier est assez complexe aussi bien sur le plan technique que sur le plan administratif. En effet, plusieurs rapports ont indiqué qu’il fallait reprendre la façade endommagée et de lui redonner un nouveau souffle. Toutefois, la procédure est longue et compliquée. L’ASL regroupe plusieurs propriétaires de lot et chacun d’entre eux regroupe divers copropriétaires qui doivent se prononcer en assemblée générale. Ainsi, avant toute décision, il faut en discuter en assemblée générale et solliciter le vote de tout le monde. Un budget avait d’ailleurs été voté et les travaux devaient normalement intervenir en 2016. Cependant, la complexité du dossier a fait fuir la plupart des architectes qui étaient intéressés par le projet.

A découvrir également : Formation syndicale pour les cadres

Cinq sociétés ont été déjà consultées

Aujourd’hui, 5 sociétés spécialisées dans le parement de façade ont déjà été consultées, dont http://france-resille.com/facades/. Cependant, seules 2 d’entre elles ont pu répondre favorablement au projet. Les 3 autres ont jugé que les conditions n’étaient pas réunies pour faire un travail efficace. Il faut dire que la façade comprend à la fois des carreaux de pierres collées et des carreaux de pierres agrafées. Le problème viendrait, en effet, des carreaux collés et ceci laisse penser qu’il ne s’agira que d’une reprise partielle de façade où seules les parties détériorées ou menaçantes seraient traitées. En ce moment, le calendrier des travaux est en cours de finalisation et devrait être réalisé d’ici l’été. Pendant ce temps, les travaux de rénovation du centre commercial sont presque achevés.