L’avenir de la médecine c’est déjà aujourd’hui

Nous avons la chance extraordinaire de vivre dans une société dans laquelle la santé est l’une des principales préoccupations des pouvoirs publics. Depuis la mise en place de notre incomparable système de sécurité sociale, grâce auquel nous sommes remboursés de nos frais médicaux, y compris d’une bonne quantité des médicaments que l’on doit acheter, la médecine a de plus réalisé des progrès hors du commun. Il faut dire que la recherche bénéficie de financements divers, qui lui permettent d’inventer des vaccins, de mettre au point des appareils qui offrent l’opportunité de réaliser des analyses de plus en plus poussées et précises. On est donc en mesure aujourd’hui de faire des diagnostics de plus en plus fins et d’anticiper le développement des maladies.

Des analyses médicales à distance

La France est un pays où il existe de nombreuses zones rurales qui ne sont pas pourvues de véritables installations médicales. Dès lors on pourrait penser que ceux qui y résident ne peuvent pas avoir un accès satisfaisant aux soins. Or, d’abord ce n’est pas tout-à-fait le cas, et ensuite la télémédecine permet de faire face à cet éloignement entre un patient et les spécialistes qui peuvent prendre en charge son dossier. C’est bien simple, désormais un praticien peut être un télémédecin qui agit de loin grâce à un système de transfert des données médicales.

La sécurité des données de santé

Aujourd’hui la protection de données personnelles est un grand débat : il est important que tout le monde soit rassuré sur le fait que les informations qui concernent un dossier médical ne soient pas accessibles par n’importe qui, au même titre que d’autres données sensibles. Un immense travail de fond est réalisé, en parallèle du développement de la télémédecine, pour crypter les données sanitaires et faire en sorte que les protocoles de transfert de ce type de données informatiques soient hautement sécurisés.