Finance

Trading Forex : pensez à surveiller l’IPC de la zone euro

Dans le cadre des investissements sur le marché des devises, les traders doivent analyser un certain nombre d’indicateurs macroéconomiques, renseignant sur le climat économique des pays et permettant d’anticiper les fluctuations de valeur des monnaies. L’IPC, pour indice des prix à la consommation, est l’un de ces indicateurs. Voyons ce qu’il recouvre et comment s’en servir pour spéculer sur la monnaie unique européenne.

Qu’est-ce que l’IPC ?

L’indice des prix à la consommation renseigne sur le pouvoir d’achat et l’évolution du prix des biens ou services dans un pays donné. C’est un indicateur étroitement lié à la mesure de l’inflation. En effet, l’IPC prend en compte des éléments très volatiles, comme le prix du transport aérien ou le prix des aliments, qui sont fortement impactés par les saisons et le contexte géopolitique. Comment se calcule-t-il ? En faisant la moyenne des écarts de prix pour chaque groupe de biens de consommation.

A lire en complément : Des conseils pour votre rachat de crédits à la consommation

L’IPC est publié tous les mois ou tous les 3 mois, selon les pays. La Banque centrale européenne (BCE) diffuse les données deux fois par mois. Celles-ci sont utilisées par les traders du Forex qui investissent sur la devise européenne.

Trading Forex : pourquoi suivre l’IPC de la zone Euro ?

L’IPC est un indicateur utile dans le cadre du Forex, car il a un impact sur la politique monétaire, et donc les taux d’intérêt. Or, ceux-ci influencent directement la valeur d’une devise. En période de crise, si l’IPC est supérieur aux prévisions, il est possible d’anticiper un regain de bénéfices sur le marché des actions. Si au contraire l’indice est bas, la Banque centrale européenne aura tendance à diminuer les taux pour revenir à l’équilibre. Si nous sommes en période de croissance, un IPC élevé peut comporter des risques d’inflation. La BCE pourra alors recourir à une hausse des taux.

A lire en complément : Comment organiser un team building?

Les données de l’indice des prix sur la consommation sont donc une mesure sérieuse de l’inflation, qui impacte les politiques menées par les banques centrales. En règle générale, des taux d’intérêts élevés s’accompagnent de devises fortes, tandis que des taux bas s’accompagnent de devises faibles. Attention, car la diffusion des chiffres de l’IPC peut générer des fluctuations de valeurs entre les devises, ce qui augmente la volatilité sur le marché.

Trader grâce aux données de l’IPC

Le trading sur le Forex nécessite d’anticiper l’inflation afin de spéculer sur l’évolution de la valeur de l’Euro. Il est conseillé de patienter quelques minutes après la diffusion des chiffres, afin d’analyser les spreads et de vérifier si le marché fluctue. Ces premières observations permettent aux investisseurs d’affiner leur stratégie de trading.

Pour un trading gagnant, il est donc recommandé de noter les dates de publication de l’IPC de la zone Euro sur votre calendrier économique. Pour investir sur la devise européenne, tenez-vous toujours informés des dernières analyses.