Sign in / Join

Comment payer en Nouvelle-Zélande ?

Malgré son isolement géographique, la Nouvelle-Zélande accueille chaque année de nombreux touristes. Ces derniers y vont pour admirer les somptueux lieux d’intérêt notamment Aoraki/Mont Cook, le Plateau de tournage Hobbiton et le Parc nation Abel Tasman. Cependant, durant un séjour en Nouvelle-Zélande, il serait difficile d’éviter d’effectuer des transactions financières. Alors, comment payer en Nouvelle-Zélande ? Éléments de réponse dans cet article.

Que savoir du dollar néo-zélandais ?

Connu sous l’abréviation NZD, le dollar néo-zélandais est la monnaie officielle utilisée en Nouvelle-Zélande. Une fois dans le pays, tous vos achats s’effectueront dans cette monnaie. C’est également dans cette monnaie que vous seront servis les billets dans les distributeurs de billets. Actuellement, pour obtenir 1 NZD, il vous faudra 0,61€. Par contre, 1€ équivaut à 1,63 NZD.

A voir aussi : Trouver les meilleures offres d’emploi de médecin en ligne

Tout comme le dollar américain, canadien ou encore l’euro, le taux de change du dollar néo-zélandais n’est pas fixe. Celui-ci varie selon les fluctuations des marchés boursiers. Pour ce faire, il est indispensable de recourir à un convertisseur de monnaie afin de connaître avec précision le taux en application.

Par exemple, depuis 2017, le taux de change le plus élevé enregistré est de 1,79 NZD pour 1€. Cela traduit la supériorité de l’euro face au dollar néo-zélandais. Ainsi, vous disposez d’un pouvoir d’achat élevé dès que vous atterrissez en Nouvelle-Zélande avec des euros.

A lire en complément : Quelle moto acheter pour une femme moto ?

Comment se fait un paiement en Nouvelle-Zélande suite à un achat ?

Il existe différentes façons de payer en Nouvelle-Zélande à savoir :

Paiement des achats par carte bancaire

La plupart des commerçants en campagne ou en ville acceptent le paiement par carte bancaire. Ainsi, pour payer en Nouvelle-Zélande, vous devez nécessairement vous munir de votre carte bancaire valide afin de finaliser les échanges financiers

Paiement des achats avec de l’argent liquide

Cependant, il est recommandé d’avoir sur soi de la monnaie. Il existe en fait certaines zones qui ne bénéficient pas d’une meilleure couverture en réseau. Dans ce cas, il est difficile, voire impossible, de payer à partir de terminaux de paiement bancaires. De même, dans certains campings, on distingue les honesty box. Ce sont des boîtes dans lesquelles le paiement en liquide est exigé.

Paiement des pourboires en argent liquide

En dehors du paiement des achats effectués, on a le paiement des pourboires en Nouvelle-Zélande. Il s’agit d’une pratique autrefois peu connue dans ce pays, du moins, qui était considérée comme un affront envers celui à qui on l’offre. Toutefois, depuis quelques années, les grandes villes ou les lieux touristiques ont commencé par l’adopter en raison de l’envahissement des touristes.

Ces derniers ont, d’une manière ou d’une autre, importé leurs pratiques en NZ. Ceci étant, pour payer un pourboire, vous devez vous munir de la monnaie. Le montant à verser s’élève à 10% environ de votre addition. De nombreuses personnes l’adoptent lorsque le service qui leur est offert est satisfaisant. Quoi qu’il en soit, ce paiement n’est pas une obligation.

Que savoir des frais bancaires en Nouvelle-Zélande ?

À l’étranger, le calcul des frais bancaires parait souvent complexe. D’abord, il est possible que vous ne soyez pas en mesure de déterminer avec exactitude le montant des frais à prélever par la banque. Ensuite, ces frais bancaires dépendent de l’échange financier effectué.

Par exemple, la banque ne prélèvera pas de votre compte le même montant lorsque vous payez auprès d’un commerçant via carte bancaire et lorsque vous retirez de l’argent au distributeur. Pour ce faire, si vous souhaitez effectuer vos paiements avec votre carte bancaire française, l’idéal serait de choisir les paiements par carte bleue. Vous éviterez alors les retraits et les paiements en espèce.

En effet, pour un retrait de 100€, CBanque estime que la moyenne des frais de retrait en espèce dans les pays étrangers est de 5,59€. Mais, si le retrait est effectué pour un achat par carte bancaire pour le même montant, c’est-à-dire les 100€, la banque vous prélèvera 2,77€. Pour éviter toute déconvenue, vous devez faire recours à votre banque. Cette dernière vous permettra d’avoir une confirmation des frais qui vous seront retirés durant vos retraits et paiements à l’étranger.

Quoi qu’il en soit, retenez que pour payer en Nouvelle-Zélande, il vous faudra une carte bancaire. Toutefois, n’hésitez pas à ouvrir un compte Wise afin de convertir vos euros en NZD à des frais très bas.