Comprendre les types de défaillances dans le nouveau contrôle technique

La mise en application de la directive 2014/45/UE fixe les nouvelles modalités de contrôle technique à compter du 20 mai. Ces nouveaux changements portent en priorité sur trois types de défaillances : les défaillances mineures les défaillances majeures et les défaillances majeures.

Défaillances mineures

Les défaillances mineures sont des défaillances qui n’affectent pas la sécurité du véhicule et n’ont aucun impact sur l’environnement. La détection de ses défaillances se traduit par la mention A sur le timbre de la carte grise valide pour 2 ans.

Défaillances majeures

Les défaillances majeures sont des défaillances qui peuvent remettre en cause la sécurité en circulation et impactent négativement l’environnement. Au contrôle technique, face à une telle défaillance, le contrôleur met la mention S sur la carte grise, un sursis de deux mois pendant lequel le véhicule doit être réparé et faire l’objet d’une contre-visite technique.

Défaillances critiques

Sont considérées comme défaillances critiques, les défaillances qui constituent un grave danger pour la sécurité routière et ont une répercussion importante sur l’environnement. Dans ce cas de figure, la mention R est portée sur la carte grise du véhicule qui doit être envoyé en réparation dans un délai de 24 heures. Après la réalisation des réparations, le propriétaire du véhicule doit procéder à un nouveau contrôle technique.

Le nombre des défaillances appréciables par point de contrôle.

Elles s’apprécient par rapport aux 123 points de contrôle qui ne changent pas à la différence du nombre de défaillances qui passe à 606.

Au contrôle technique Mérignac, voici les points de contrôle pris en compte.

Identification du véhicule

  • 10 défaillances mineures sans contre-visite
  • 22 défaillances majeures avec contre-visite

À ce niveau, il n’y a aucune défaillance pratique. L’identification du véhicule consiste à vérifier le numéro de la plaque d’immatriculation, le numéro du châssis, la présentation du véhicule et d’autres aspects comme l’énergie moteur, le nombre de places, compteur kilométrique, carrosserie, etc.

Équipement de freinage

  • 12 défaillances mineures sans contre-visite
  • 61 défaillances majeures avec contre-visite
  • 33 défaillances critiques avec interdiction de circuler

Le contrôle de l’équipement de freinage tourne autour des mesures, du circuit de freinages, des éléments de commande, des éléments récepteurs, du système d’assistance de freinage, du système antiblocage et les éléments d’information.

Direction

  • 5 défaillances mineures sans contre-visite
  • 37 défaillances majeures avec contre-visite
  • 23 défaillances critiques avec interdiction de circuler

Les points de contrôle de direction concernent les mesures des angles, les organes de direction et le système d’assistance.

Visibilité

  • 5 défaillances mineures sans contre-visite
  • 10 défaillances mineures avec contre-visite
  • 3 défaillances critiques avec interdiction de circuler

La visibilité s’apprécie par le pare-brise, les essuies glaces et rétroviseurs.

Feux dispositifs réfléchissants et équipements électriques

  • 55 défaillances mineures sans contre-visite
  • 68 défaillances avec contre-physique
  • 5 défaillances critiques avec interdiction de circuler

Essieux roues, pneu, suspension

  • 11 défaillances mineures sans contre-visite
  • 33 défaillances majeures avec contre-visite
  • 28 défaillances critiques avec interdiction de rouler

Châssis et accessoires

  • 25 défaillances mineures sans contre-visite
  • 63 défaillances majeures avec contre-visite
  • 31 défaillances critiques avec interdiction de circuler

Autre matériel : ceintures de sécurité, Airbag, avertisseur sonore, indicateur de vitesse, etc.

  • 12 défaillances mineures sans contre-visite
  • 27 défaillances majeures avec contre-visite
  • 2 défaillances critique avec interdiction de circule

Nuisances

  • 2 défaillances mineures sans contre-visite
  • 15 défaillances majeures avec contre-visite
  • 2 défaillances critiques avec interdiction de circuler

Au total, la sommation de toutes les défaillances par point de contrôle permet de dénombrer 139 défaillances mineures, 342 défaillances majeures, et 129 défaillances critiques.