Sign in / Join

Construction immobilière : bilan 2016 et perspectives 2017

Après des années difficiles, l’année 2016 semble avoir confirmé le regain de forme déjà observé fin 2015 sur le marché de l’immobilier. Portées par un contexte particulièrement favorable (taux d’intérêts toujours très bas, divers dispositifs d’aide à l’acquisition), les ventes de logements neufs ont enregistré une nette hausse et certains acteurs du secteur s’avancent déjà sur une bonne année 2017.

2016 ou reprise de la construction neuve

Si la tendance à la reprise a tout d’abord été perçue par les professionnels du financement immobilier (banques, courtiers en crédits immobiliers) et les agences immobilières, les constructeurs ont également été directement concernés par cette nette embellie. Le bilan 2016 fait en effet état de près de 450 000 permis de construire délivrés. Soit une hausse de 13,8% par rapport à 2015. Même tendance pour les mises en chantiers avec plus de 375 000 projets lancés, soit une progression de 11%.

A lire aussi : Voici les 3 écueils à éviter si vous voulez investir dans l'immobilier

Une réelle dynamique pour la construction de maisons individuelles

Parfois en marge des tendances observées, les constructeurs de maisons individuelles sont loin d’être en reste avec 130 000 ventes enregistrées de décembre 2015 à novembre 2016. Soit une hausse de 18% par rapport à la période précédente.
Cependant, toutes les régions ne profitent pas de manière égale de cette reprise. Ainsi, par exemple la construction de maisons neuves en Pays de la Loire augmente de 22,7%. Ce chiffre atteignant même 29% pour le seul secteur de la construction de maisons individuelles.

Quelles projections pour 2017 ?

Malgré une remontée annoncée, les taux d’emprunts immobiliers demeurent encore très bas et particulièrement favorables pour les acquéreurs. De plus, les principaux dispositifs d’aide au financement (PTZ, loi Pinel, loi Censi-Bouvard) ont inscrit dans la nouvelle loi de financement. Et ont donc été reconduits. Ils devraient donc encore bénéficier aux logements neufs, notamment pour les primo-accédants ou dans le cadre d’investissements locatifs. Les indicateurs par conséquent plutôt au vert pour les mois à venir. Malgré la légère remontée déjà observée des prix de l’immobilier.
Une attention toute particulière sera portée à cette année électorale 2017. Puisque, les précédentes élections présidentielles, en 2012, avaient causé une véritable cassure pour le secteur de la construction. Rendez-vous début 2018 pour le bilan de 2017 !

A découvrir également : En isolant les tuyaux, vous pouvez aussi multiplier les économies