Est-il possible de courir avec son chien ?

Vous êtes l’heureux patron d’un chien plein d’entrain et aimez la course à pied ? Le canicross est une discipline qui saura certainement vous séduire !

Mais avant de vous lancer, assurez-vous de la bonne santé de votre chien et prenez connaissance des quelques règles à suivre pour la réussite de cette activité et pour le bien-être de votre animal. Quoiqu’il en soit la pratique d’un sport en duo avec votre chien ne fera que renforcer votre complicité et faciliter l’obéissance !

Une activité en plein essor

Le « canicross », également appelé « canicourse », est une discipline sportive rassemblant un coureur à pied et son chien. Inspirée par les conducteurs de chiens de traîneaux, elle est aujourd’hui en plein développement. En effet, même si certains canidés tels que les chiens de chasse ou les retrievers sont particulièrement adaptés à la pratique de cette discipline, elle est accessible à toutes les races de chiens.

Le canicross peut même se pratiquer en compétition, en effet, il existe en France associations et fédération de canicross qui cadrent les compétitions pendant lesquelles maîtres et animaux affrontent des concurrents.

Attention toutefois aux espèces à face plate ou à pattes courtes qui peuvent se fatiguer plus facilement que les autres, il est important d’être à l’écoute de son animal à tout moment et surtout afin de veiller que le sport pratiqué lui corresponde bien au niveau physique. Ce site dédié à cette pratique http://canicrossinfo.com/ vous donnera toutes les informations nécessaires.

Pour pratiquer la course à pied avec votre chien, vous avez besoin d’un équipement spécifique qui comprend notamment :

  • Un harnais ou un collier : il doit permettre la traction du coureur sans étrangler l’animal. Si votre chien tire beaucoup, préférez le collier. Il est possible de trouver des harnais spécialement conçus pour ce genre de sport canin et résistants sur des sites spécialisés dans la vente d’accessoires pour chiens
  • Une laisse : elle doit mesurer environ 2 m. Vous pouvez choisir un modèle en cuir qui vous offrira une bonne résistance, ou un modèle élastique qui absorbera les chocs, encore une fois des sites spécialisés vendent des accessoires pour le canicross.
  • Une ceinture : elle doit être adaptée à votre tour de taille. Elle sert à attacher la laisse et à libérer vos mains pour une plus grande liberté de mouvements, bien sûr encore une fois, il s’agit d’une ceinture adaptée à ce sport.
  • Une gourde : pour vous hydrater vous et votre chien, il est essentiel de veiller à l’hydratation de votre chien
  • Des bottines : pour éviter les blessures sur les coussinets de votre animal.
  • Un gilet jaune pour vous et une clochette pour votre chien : indispensables si vous partez courir dans les bois en période de chasse pour éviter tous risques ou tout accident

Quelles précautions prendre pour courir avec un chien ?

Courir avec votre chien est une activité qui demande quelques précautions avant, pendant et après l’activité.

Avant l’activité

Pour vous assurer de la bonne santé de votre chien et ne pas lui faire courir de risque durant la course, amenez-le faire une visite de contrôle chez un vétérinaire. Ce dernier s’assurera que votre animal ne présente pas de troubles respiratoires ou cardiaques incompatibles avec la pratique de cette activité et qu’il est bien opérationnel à la course.

Avant de partir courir, veillez à ce que votre chien soit à jeun pour éviter les risques de retournement d’estomac.

Pendant l’activité

Privilégiez les parcours en forêt et les sentiers. En effet, le bitume et autres sols durs risquent d’endommager les tendons et les coussinets de votre animal et il est mieux de veiller à leur bien-être avant la pratique sportive.

Commencez la course par une marche rapide durant une vingtaine de minutes qui vous permettra, à vous et votre chien, de vous échauffer car tout comme l’homme, le chien a aussi besoin d’échauffement avant de pratiquer quelque sport que ce soit. Évitez les sorties de plus de 7 kilomètres et prenez garde à augmenter les distances très graduellement. Enfin, proposez régulièrement de petites quantités d’eau à votre chien afin de veiller à son hydratation qui est vitale.

Après l’activité

Après l’effort, faites faire des étirements à votre chien et surveillez sa capacité à récupérer pour doser ses efforts lors de la prochaine sortie.

En résumé, pour la pratique du canicross, rien ne s’improvise : il vous faudra le matériel adéquat afin d’éviter les dangers ( que vous retrouverez sur les sites spécialisés), il faudra aussi veiller à la santé de votre chien et à sa condition physique en rendant visite au préalable à votre vétérinaire.

Il faut ensuite que vous et votre chien pratiquiez un échauffement avant de vous lancer dans la course. Pendant et après la course, soyez vigilant sur l’hydratation de votre animal.

Bien sûr, empruntez toujours un parcours dont vous avez connaissance pour ne pas courir de risque et pour faciliter la course de votre chien, surtout s’il s’agit de votre premier canicross ensemble.