Sign in / Join

Pourquoi les femmes manquent de confiance en elles au travail ?

On entendu souvent dire que l’ambition est souvent la clé du succès. Une expression que les femmes ont souvent tendance à mettre de côté, pas parce qu’elles manquent d’ambition, mais de confiance en elles. Ce qui est un véritable problème au travail qui peine à trouver, une réponse, plausible. Zoom sur ce phénomène.

Les femmes ne manquent pas d’ambition, mais…

Selon les récentes études, la plupart des femmes affichent une pleine ambition au travail, mais ne parviennent pas à s’épanouir pleinement par manque de confiance. En effet, plus de 92 % d’entre elles ont déclaré rencontrer plusieurs obstacles qui les empêchent de progresser au sein de leur entreprise. Du coup, elles sont moins enclines à demander une revalorisation salariale ou tout simplement un avancement de poste.

Lire également : Pourquoi faire appel à un peintre pour vos travaux ?

Pire, plus de 48% des femmes pensent que le manque de confiance en elles est un facteur bloquant qui les empêche de postuler pour des postes de responsabilité. Par ailleurs, environ 15% des femmes estiment avoir perdu des années au même poste par manque de confiance en elles, mais elles voulaient bien progresser dans leur travail. La principale raison évoquée par les spécialistes du coaching professionnel Marseille est surtout leur manque d’aisance au niveau de la parole.

La maternité, un frein à l’épanouissement professionnel de la femme

Le plus naturellement du monde, le fait d’avoir des enfants est un facteur bloquant pour les femmes désirant avancer sur le plan professionnel. En effet, la plupart des femmes se restreignent dans leur profession afin d’assurer les charges familiales, car elles s’occupent jusqu’à 80% des tâches ménagères. Si l’on sait que le sentiment d’épuisement influe grandement sur la confiance en soi, c’est un véritable cercle vicieux qui s’installe et les amène parfois à effectuer des choix forcés et le plus souvent contraires à leurs ambitions professionnelles. Du coup, on retrouve moins de femmes à des postes de direction pour la simple et bonne raison qu’elles n’en veulent pas vraiment, car elles veulent assurer leur rôle de mère.

A lire aussi : Garde meuble : comment faire le bon choix ?

L’influence des clichés

femmes-glace

La plupart des femmes sont victimes de clichés selon lesquelles les hommes seraient plus compétents qu’elles dans certains domaines (informatique, science, etc.). Ces dernières seraient plus émotionnelles et tournées vers la communication. Du coup, la plupart des femmes ont des capacités inexplorées et se mettent en retrait de manière machinale et stagnent à leur poste. Pire qu’un plafond de verre, les clichés endiguent toute ambition chez une femme et l’empêchent d’avancer sur le plan socioprofessionnel.