cigarette électronique

Comment mettre en marche sa cigarette électronique ?

Depuis quelques années, les cigarettes électroniques ont volé la vedette aux cigarettes classiques. Ces accessoires de la technologie permettent aux fumeurs de se sevrer efficacement de la nicotine. Les e-cigarettes présentent de nombreux autres avantages. Pour en profiter, vous devez d’abord mettre en marche le dispositif. Découvrez ici comment vous y prendre.

Précautions avant la mise en marche

Si la mise en marche de la cigarette électronique est simple, il est tout de même important de prendre quelques précautions en amont. Dans un premier temps, il sera question de vous assurer du niveau de votre batterie. Les e-cigarettes embarquant des batteries au lithium, ne fonctionneront pas lorsque ces dernières seront déchargées.

A lire également : Guide d'achat d'un ventilateur de plafond

Ainsi, il vous faudra brancher votre appareil sur secteur. Généralement, votre outil sera doté d’un embout que vous devez connecter à votre port USB. Comme vous l’aurez compris, une batterie bien chargée vous permettra de profiter longtemps de votre cigarette électronique.

Ensuite, vous devez remplir votre clearomiseur d’e-liquide. Au risque d’endommager le clearomiseur, il n’est pas conseillé d’allumer votre e-cigarette lorsqu’il est vide. De ce fait, lorsque votre budget ne vous permet pas d’y mettre régulièrement de l’e-liquide, il faut simplement éviter d’allumer votre e-cig.

A lire aussi : Arrêt maladie abusif : comment éviter ce phénomène dans votre entreprise?

Par ailleurs, vous devez choisir des e-liquides qui correspondent à vos besoins de vape. Après ces différentes étapes, vous pourrez mettre en marche votre cigarette électronique.

La mise en marche

Avec l’avènement des cigarettes électroniques, l’époque où l’on utilisait les briquets ou les allumettes est bien révolue. Pour vous faire plaisir avec de nombreuses saveurs, il vous suffira de mettre en marche votre équipement en quelques clics.

La plupart des e-cigarettes sont dotées d’un interrupteur manuel. Cela vous permet d’éviter les déclenchements accidentels. Pour démarrer votre dispositif, vous pouvez vous servir du bouton « Switch ».

Sur les modèles comportant trois boutons, vous pourrez voir les boutons « Switch », « + » et « - ». Le bouton « Switch » permet d’effectuer l’allumage et est le plus gros. Ainsi, il vous suffira d’appuyer dessus pour déclencher votre accessoire. Pour y arriver, vous devez appuyer 5 fois successivement sur ce bouton.

Les boutons « + » et « - » permettent quant à eux de contrôler la puissance de vape. Il faudra effectuer des mouvements rapides et successifs. Vous ne devez pas laisser un intervalle de temps long entre les clics. Lorsque la cigarette électronique est mise en marche, son écran s’allumera si elle en est dotée.

Avec les modèles qui ne disposent pas d’un écran, le voyant LED s’allume pour signaler la mise en marche effective de l’appareil. Dans certains cas, le clignotement du voyant LED peut signifier que la batterie a besoin de recharge. Toutefois, si vous venez de la recharger, ce clignotement peut indiquer que votre matériel a besoin de refroidissement.

Par ailleurs, tous les modèles de cigarettes électroniques ne comportent pas trois touches. Dans ces cas, vous aurez uniquement le bouton « Switch ». Comme vous l’aurez compris, ces modèles ne vous permettent pas de personnaliser la puissance de vape.

Pour éteindre votre dispositif, le processus sera le même. Vous devez appuyer à nouveau 5 fois successivement sur le bouton d’allumage. Ainsi, votre accessoire va se verrouiller. En outre, lorsque la cigarette électronique est dans votre poche ou dans votre sac, il n’y a pas de risque qu’elle se déclenche toute seule. Cela vous met à l’abri des incendies involontaires.

Voilà l’essentiel à retenir pour mettre en marche votre cigarette électronique.