Simulation de prêt immobilier

Quel prêt immobilier vous convient le mieux ?

Le prêt est un mal nécessaire pour nombreux d’entre nous qui n’ont tout simplement pas la possibilité d’acheter cash. Mais il n’est pas toujours facile de se retrouver entre les différentes offres proposées par les banques et établissements de crédit. Entre prêt à taux variable, à taux fixe et le prêt in fine, voici ce que vous devez savoir pour choisir la formule qui vous conviendra.

Simulation de prêt immobilier

Taux fixe, le principe

C’est la première forme de prêt, la plus utilisée. Comme son nom l’indique, le taux d’intérêt est arrêté dès le départ entre la banque et le client. Une fois fixé, le taux ne changera plus. Cette formule a l’avantage d’être simple puisque vous savez en vous engageant combien vous devez à la banque. Un calcul sommaire suffit à connaitre le montant final à rembourser ainsi que le temps de remboursement. Par contre, vous renoncez à toute révision du taux. Même si le marché financier connait une baisse considérable, votre taux sera maintenu à sa hauteur. Mais en tout cas, vous n’êtes pas atteint par les possibles fluctuations. C’est le prêt à privilégier si vous préférez évoluer dans une certaine stabilité.

Taux variable, à faire attention

Ceux qui sont déjà familiers avec le système financier en général préfèreront miser sur l’état de ce dernier pour profiter d’une révision périodique de leur taux d’intérêt. En effet, votre taux sera indexé à celui d’Euribor. Si l’euro va bien, votre taux sera au plus bas. Par contre, les turbulences sur le niveau de la monnaie peuvent être catastrophiques sur votre prêt immobilier. Votre taux sera majoré d’un ou deux points sur celui d’Euribor. Si ce dernier est à 1%, vous bénéficierez d’un taux exceptionnel de 3%. S’il monte à 6%, votre taux culminera à 8%. Vous pouvez beaucoup gagner, mais vous risquez également une explosion de votre dette. C’est pour cette raison qu’il est important de faire appel à un courtier pour vous conseiller sur le moment de souscrire et l’établissement avec lequel s’engager.

Le prêt in fine, une formule à exploiter

Cette formule est généralement conçue pour ceux qui investissent dans l’immobilier, notamment ceux qui misent sur la valeur locative de leur bien. Le principe est simple. Pendant les premières années, vous ne payez que les intérêts. Le remboursement du capital ne commencera à courir qu’après cette échéance, vous offrant une grande marge pour votre investissement. Généralement, le capital sera remboursé une fois votre bien mis en location. C’est un prêt à moindre effort. Mais encore une fois, quelques précautions s’imposent. Il vous revient d’établir vos prévisions pour ne pas vous tromper. Faites votre simulation de prêt immobilier pour fixer vos possibilités en fonction de vos moyens et revenus.