Sign in / Join

Consommation de viande : quels changements à venir ?

Scandales à répétition, vidéos chocs dans des conditions d'abattage, perte de l'intérêt nutritif de la viande, production digne des films de science-fiction, comment est en train d'évoluer notre façon de consommer de la viande.

Moins de viande mais de meilleure qualité

La consommation de viande en France, en Belgique et plus généralement en Europe est en pleine mutation ces dernières années.
En effet, après des décennies de hausse de la part carnée dans nos assiettes, celle-ci est en train de se stabiliser, ce qui est une première. Différentes raisons sont avancées pour expliquer un tel phénomène :

Lire également : Pourquoi implanter son entreprise en Provence ?

  • la crise économique qui a réduit le pouvoir d'achat des consommateurs
  • une perte importante de la saveur des morceaux proposés par la grande distribution
  • les nombreuses études démontrant que la surconsommation de viande est dangereuse pour la santé
  • les scandales à répétition de ces dernières années telles que les lasagnes de Findus et beaucoup d'autres, mais si des mesures vont dans le sens d'une plus grande transparence
  • les nombreuses vidéos choc de l'association L214 montrant des conditions d'abattage inacceptables, en particulier en France.

viande de boeuf

De fait, le consommateur a moins tendance à avoir un steack chaque midi dans son assiette, sacrifiant la quantité à la qualité, les viandes goûteuses et la production locale. Et les plus prompts à réagir sont les boucheries traditionnelles qui, à l'image de Côte à l'Os en Belgique, choisissent de ne proposer que de la viande digne de la gastronomie.
Cet artisan boucher met clairement en avant le fait qu'il propose des viandes en provenance d'éleveurs indépendants et locaux et qu'il choisit ses bêtes sur pied, comme le faisait jadis ces générations passées pour garantir une viande de qualité.

A voir aussi : Combien coûte un logiciel de recrutement ?

Des machines à viande

Outre cette tendance, une évolution se dessine, la production de viande de manière artificielle. En effet, si des tentatives de clonage avaient déjà été testées avec succès par le passé, cette fois, il s'agit réellement de la production de viande à partir de tissus prélevés.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=151&v=XSD0_I1MwqU

C'est une société israélienne qui annonce avoir mis au point ce procédé tout doit sorti d'un film de science-fiction vient de lancer une campagne de financement participatif sur Indiegogo. Il est donc très probable que celui-ci soit commercialisé dans un avenir proche.

Pourra-t-on encore parler de viande ? Quid du goût ou de l'impact sur la santé humaine ?