Mieux sécuriser le transfert des documents électroniques grâce à la signature électronique

Dans un monde numérique très précaire, il est important d’instaurer une atmosphère de confiance entre les entreprises et leurs partenaires et clients. La transition numérique est bénéfique car elles apportent aux entreprises un gain énorme de temps et d’argent. Les processus administratifs sont plus fluides et efficaces. En revanche, l’information numérique est très sensible à la perte au vol et la fraude. Pour contrer ces problèmes, un certificat électronique a été créé pour pouvoir signer électroniquement les documents numériques en toute sécurité.

Le certificat et la signature électroniques

La signature électronique parait étrange pour plusieurs entreprises qui travaillent encore avec des processus classiques qui reposent sur l’usage du papier. Ces entreprises qui hésitent ou refusent de s’intégrer dans le circuit de la dématérialisation des échanges, perdent beaucoup de temps et d’argent pour exécuter des taches chronophages et fastidieuses.

Pour signer un contrat avec un client, les employés d’une entreprise doivent passer des semaines à échanger avec le client pour lui envoyer par voie postale le contrat, qu’il reçoit, le lit, le signe et le renvoie à l’entreprise.

Il s’agit d’une procédure déconcertante qui fait perdre aux entreprises des dépenses énormes accordées aux ressources humaines supplémentaires et des frais de déplacements, des frais de timbre et une perte de temps.

La signature électronique vient de bouleverser tout ça et apporter de réelles solutions à ces problèmes. Grâce à un certificat électronique, un logiciel de signature électronique, les documents sont signés électroniquement et transférés rapidement en toute sécurité et en respectant la confidentialité des information et l’intégrité des documents.

Comment fonctionne la signature électronique et quels avantages apporte-t-elle ?

La signature électronique est reconnue par la loi française comme officielle et procure aux porteurs de certificats électroniques les mêmes droits et devoirs que ceux garantis par une signature manuscrite.

La procédure de signature électronique des documents est simple. Elle fait intervenir un document à signer, la personne qui va signer et un certificat électronique délivré par une autorité compétente pour délivrer des certificats électroniques.

Le signataire signe électroniquement un document et l’envoie au destinataire qui peut vérifier l’authenticité du document grâce à des cléssecrètestransférées. En effet la signature électroniqueest basée fondamentalement sur le cryptage des données qui garde toutefois les documents lisibles par n’importe que logicielapproprié.

La signature électronique garantit l’authenticité, l’intégrité du document et la confidentialité des données. Grâce à la signature électronique des documents, le transfert est plus sécurisé.