Marketing traditionnel, marketing en ligne

Non le marketing traditionnel n’a pas été remplacé par le marketing en ligne

Faire du marketing pour vendre un produit ou pour proposer un service est le meilleur moyen d’attirer la clientèle. Cela dit, lequel est plus approprié entre le marketing traditionnel et le marketing en ligne ? Même si le premier semble s’être éclipsé au profit du second (le marketing en ligne est plus utilisé) tout porte à croire qu’il n’a pas été remplacé par ce dernier. Le marketing traditionnel est très loin d’être mort, il a juste été transformé.

Une relation intime entre le consommateur et la marque

Relation client

Un nouveau carré magique : Plaisir, Pratique, Pensée, Partage vient remplacer le traditionnel 4P qu’on connaît tous. Ces quatre conditions réunies sont essentielles pour optimiser au mieux l’expérience client. Le produit ou le service proposé devient alors le support d’une expérience qui parle aux valeurs de chacun. L’accès aux données est une occasion qui permettra au marketing de rendre sa relation plus intime avec le consommateur. Sans cette intimité, la probabilité que le client reste fidèle à la marque sur le long terme est très faible. Ce n’est qu’en créant cette intimité dans la relation, qu’une marque pourra faire du marketing moderne d’autant plus que ses clients seront les ambassadeurs.

Le client prend part à l’expérience du produit

Il est vital que le client participe à l’expérience du produit ou du service tel que Hello Print. Ce qui leur permettra de participer à son marketing. La relation entre la marque et le consommateur devra être basée sur la bonne qualité du contenu, le social et bien entendu l’émotionnel. Par ailleurs, il faut que le client soit en relation avec tous les maillons qui composent sa chaine de produit. Le marketing traditionnel n’agit donc plus de manière isolée.

Cela dit, il s’agit de bien embellir l’entreprise et non le message qu’envoie la marque. Comme on le dit souvent, il ne sert à rien de garder un ami beau et propre, s’il a une personnalité exécrable. Il en est ainsi dans la relation entre une marque et un client. Pour réussir, le marketing a nécessairement besoin des humains. Ce tout nouveau modèle de marketing ressemble de plus en plus à une relation sociale. Ceci dit, le marketing traditionnel n’a pas été remplacé par celui en ligne, il est juste devenu foncièrement humain et social.

On se méfie des marques

Méfiance marques

Le marketing traditionnel ou encore le marketing à Papa, c’est celui qu’on voit dans la série télévisée Mad Men. Un groupe d’hommes enfermé dans un building avec pour mission de convaincre des gens qu’ils n’ont jamais rencontré et qu’ils ne connaissent pas. Cela est révolu : ce temps fait partie du passé ! Le problème c’est que les consommateurs ne croient plus aux messages des pubs. Bien qu’ils soient partout, on passe sans prêter attention. Par exemple, sur les vidéos de YouTube on clique sur « ignorer l’annonce », ou on installe simplement AdBlock. En effet, les publicités sont perçues comme des machines financières. Ce qui fait qu’on les rejette sans avoir pris la peine de découvrir le contenu. Une vision plutôt extrapolée du marketing.