Rentrée scolaire : quels loisirs pour l’année ?

Si 12.4 millions d’élèves français et 881 400 enseignants ont fait leur rentrée en ce mois de septembre, ces nouveaux chiffres ne sont pas les seules nouveautés. Entre le portable qui est interdit à l’école et au collège, que les élèves de CP, de CE1, de 6e et de seconde seront évalués, mais aussi que la réforme du lycée est engagée et celle de l’université se poursuit, il en est une bien plus réjouissante et ludique : les loisirs. En effet, c’est aussi le moment où chacun choisit les divertissements qu’il souhaite faire pendant l’année. C’est d’ailleurs un secteur qui ne connaît pas la crise, tant les dépenses sont de plus en plus importantes. 

Ces loisirs d'un genre nouveau, source illimitée de plaisirs

Une chose est sûre et c’est même avérée : les Français dépensent un peu plus chaque année pour leurs loisirs. En moyenne, les dépenses atteignent 1 050 euros par an et dix heures leur sont consacrées par semaine. Face à tel engouement, le mois de septembre est d’ailleurs le mois des forums des associations, des inscriptions au club de sort, de la réouverture des clubs à la fac… Qu’il s’agisse de se faire une toile, de repousser ses limites avec un sport extrême, de trouver la sérénité avec le yoga ou encore de rencontrer du monde au travers d’un club de lecture, le choix est large et varié. Une palette de loisirs non exhaustive qui permet de satisfaire tous les goûts, toutes les envies. Et, ces derniers temps, une tout autre catégorie de loisirs connaît un succès fulgurant

Si vous pensiez à l’avènement du web et des réseaux sociaux, vous n’êtes pas trop loin. Mais, il ne s’agit pas de cela, mais des escape games, des jeux de piste et autre réalité virtuelle. La majorité des Français, d’après les sondages, veulent que leurs loisirs permettent de sortir du quotidien, servent à créer du lien, mais aussi à sortir des sentiers battus en apprenant des choses. En famille pour réunir petits et grands, entre collègues pour resserrer les liens au travail ou encore entre amis pour passer un bon moment, ces loisirs d’un nouveau jour font de plus en plus d’émules.

Les escape games

Les « escape games » sont en plein essor. Une nouvelle salle ouvrirait d’ailleurs ses portes tous les trois jours. Concept venu tout droit du Japon, il s’agit là d’un jeu d’un genre nouveau. L’escape game tourne autour d’un scénario bien précis qui implique alors un certain nombre d’énigmes à résoudre. Le but étant de les résoudre en 60 minutes pas plus. Qu’il s’agisse de sortie d’une prison avant d’être guillotiné, de trouver un vaccin pour se soigner d’un virus mortel, de déjouer la malédiction d’une momie, de survivre à un tueur cruel et tordu, il faut alors fouiller tout l’espace de jeu pour résoudre les énigmes et remplir la mission. De difficultés variables, entre 2 et 6 joueurs environ, le concept sort de l’ordinaire et c’est, ce qui plaît. Un loisir orignal qui permet de s’immerger dans une atmosphère particulière et de passer un bon moment.

Les jeux de piste 

Si enfants, nous aimions parcourir le jardin pour retrouver un trésor, désormais nous pouvons faire de même, mais en parcourant les rues et les ruelles d’une ville. Et pour cause, de plus en plus de jeux d'un genre nouveau envahissent les plus grandes villes de France. Les villes deviennent d’ailleurs le décor d’un loisir d’un nouveau genre. C’est le cas par exemple de la ville phocéenne où, entre visite historique et balade, Marseille se dévoile autrement au visiteur de passage, mais aussi aux Marseillais. Bien entendu, là encore, cela se fait sur fond d’énigmes. Une sorte d’escape-game en version XXL, à la différence qu’il n’y a pas de limite de temps. L’occasion de découvrir une ville pendant son séjour ou de la redécouvrir de manière ludique. 

La réalité virtuelle

Nouvelles technologies oblige, des loisirs d’un nouveau genre ont immergé. Depuis 2017, les premiers complexes de loisirs dédiés à la réalité virtuelle – ou VR pour les initiés – ont fleuri dans l’hexagone. L’occasion d’entrer dans un nouveau monde, de naviguer de manière époustouflante. Un casque sur la tête et hop, vous voilà formateur officiel pour les pirates spatiaux aspirants, défendez un château des envahisseurs, réparez un robot ou encore devenez le meilleur chasseur de zombies. Un dépaysement total à 360°. Si cela chamboule les loisirs, la réalité virtuelle l’est tout autant pour le 7° Art, mais aussi les parcs d’attractions et de loisirs. Si le Futuroscope entame un renouveau en ce sens, de nouveaux parcs ouvrent leurs portes. La révolution VR est en marche et en attendant, elle est accessible en loisirs, près de chez soi.