Sign in / Join

Anniversaire : Chopard célèbre les 20 ans de sa manufacture

En 1996, Chopard était déjà une marque joaillerie très glamour qui s’est illustré au niveau de fameux Festival de Cannes. Cependant, cela ne semble pas évident puisque la marque a tenu à s’imposer au-delà des tapis rouges. Son challenge est le suivant : faire de Chopard digne de ce nom. Aujourd’hui, elle est une marque incontournable dans le domaine de l’horlogerie.

A lire également : Les complexes intimes des femmes

Une manufacture à la pointe de la technologie

C’est sous le nom de L.U.C que Chopard a fait son entrée dans l’univers de la joaillerie de luxe. Elle a d’abord évolué dans je Jura suisse avant de prendre son indépendance. Chopard, le fondateur de la marque éponyme mise sur un réel savoir-faire et une légitimité dans le sérail horloger. En effet, un joli nom de baptême ne suffit pas généralement à faire une bonne marque de joaillerie. Il faut bien plus. Aujourd’hui, la manufacture prend sous son aile plus de 160 collaborateurs dont le travail est exclusivement dédié aux montres L.U.C. Ce qui correspond à une production annuelle de pas moins de 4500 mouvements dont environ 30% sont estampillés du Poinçon de Genève. Dans le cadre d’une célébration de 20 ans, on a le côté sophistiqué, qui manquait cruellement à chopard Marseille.

Des modèles évocateurs et des partenariats stratégiques

Depuis sa création en 1860, la marque Chopard n’a cessé de s’imposer dans l’univers de la manufacture. Sa collection Happy Diamond a été très bien accueillie par le public, littéralement émerveillé par les diamants flottants derrière des glaces de saphir. C’est d’ailleurs cette mini-révolution qui va amener la marque Chopard à s’imposer à l’international. Le célèbre horloger va ensuite signer plusieurs partenariats stratégiques qui vont lui permettre de se diversifier et d’améliorer sa notoriété.

A lire en complément : Trois conseils mode de l’été 2018

La fin des années 80 marque la sortie de la montre Mille Miglia, un petit hommage rendu à la course automobile qui se déroulait en Italie. C’est toutefois en 1998 que l’horloger réalise le véritable coup de maître à travers la signature d’un partenariat avec le Festival de Cannes. Quatre ans plus tard (en 2002), la marque entre dans l’univers très disputé de la formule 1 et devient le chronomètre du Grand Prix de Monaco.

Il faut, par ailleurs, dire que la collection L.U.C, qui est produite depuis 1860, reste celle qui caractérise le plus la maison chopard Marseille. Dans un marché en pleine croissance, les ventes de l’horloger vont encore connaitre de beaux jours.