Rhinoplastie : les questions à se poser avant de vouloir refaire son nez

En France, la rhinoplastie arrive au premier rang des interventions du visage, avec environ 15.000 opérations tous les ans. Il faut dire qu’il s’agit là de l’une des rares chirurgies esthétiques qui offrent une solution durable et satisfaisante. Homme ou femme, chaque personne a la possibilité de retrouver un équilibre entre le reste du visage et son nez en corrigeant les imperfections. Cependant, il faudrait toujours prendre le temps de bien se renseigner sur l’opération avant de vouloir se lancer.

Ce qu’il faut savoir sur la rhinoplastie

La rhinoplastie renvoie à une intervention chirurgicale qui permet de corriger toutes les imperfections liées à son nez. Que vous trouviez votre nez trop fin, trop imposant, trop gros, trop large, ou même bossu… l’opération permettra de le remodeler. Mais pour être sûr qu’elle sera une réussite, vous devrez prendre le temps de bien choisir votre chirurgien. Ce dernier doit être un véritable expert.

Pour vous en assurer, vous pouvez demander conseil au sein du milieu médical. Vous pouvez aussi consulter la liste officielle des chirurgiens spécialistes qui a été établie par le Conseil de l’Ordre des Médecins. Privilégiez aussi un chirurgien se trouvant non loin de votre position géographique. De ce fait, vous aurez droit à un suivi plus aisé.

Sachez également qu’après l’opération, il est très probable que vous ressentiez des douleurs. Il vous faudra alors prendre des antalgiques pour atténuer les sensations. En parlant de suites post-opératoires, attendez-vous également à des paupières gonflées, ecchymotiques. Mais en général, ils disparaissent dans les 10 jours qui suivront. La rhinoplastie ne doit pas être réalisée avant les 17 ans chez la fille et les 18 ans chez le garçon.

Quelques bonnes raisons d’opter pour la rhinoplastie

De façon générale, la rhinoplastie est pratiquée dans un but purement esthétique. Ce qui contribue d’ailleurs à booster la confiance en soi. Mais il est également possible de subir l’opération pour d’autres raisons. En réalité, la rhinoplastie peut aussi être fonctionnelle et/ou réparatrice. C’est le cas par exemple lorsque l’individu présente une gêne respiratoire suite à un nez cassé ou dévié. La rhinoplastie permettra de redresser le nez, d’en corriger la pointe, de faire disparaître un creux, une bosse… Grâce à l’opération, la forme du nez est modifiée afin de lui rendre tout son esthétisme, le tout en maintenant les fonctions respiratoires optimales. Il faudra toutefois attendre 3 à 6 mois avant de pouvoir constater le résultat.