Sign in / Join

Sécurité routière : nouvelle campagne de sensibilisation

Sécurité routière : nouvelle campagne de sensibilisation

La sécurité routière est une thématique extrêmement importante en France. Le gouvernement s’attèle chaque année à trouver de nouveaux moyens pour tenter de limiter le nombre d’accidents et le nombre de morts sur les routes. Les premières actions ont été menées dans les années 1970 et les résultats ont été spectaculaires. Chaque année, le nombre de morts sur les routes a baissé mais bien évidemment, cela reste toujours trop. Le but est de travailler toujours davantage sur de nouvelles techniques, de nouveaux moyens de communications et de nouvelles formations de prévention.

A voir aussi : Conseils pour vos transports de palettes

Une campagne marquante

Il y a quelques années, la France a décidé de changer ses campagnes de communication sur la prévention routière. Elle s’est progressivement tournée vers des campagnes de communication « choc ». En effet, ces dernières mettaient en scène des accidents, des décès mais aussi de plus en plus les réactions de l’entourage et des familles. On n’y pense peu quand nous n’avons pas connu ce type de drames, mais les accidentés de la route laissent souvent derrière eux des familles dévastées et détruites pour toujours, des enfants orphelins, des veufs et des veuves. Les conséquences sont toujours dramatiques.

Lire également : Quelle carte bancaire pour annuler un voyage ?

Une nouvelle campagne donne la parole aux policiers. Ils racontent l’annonce des décès aux familles. Les mots employés sont particulièrement forts et marquants.

Le nombre de morts sur les routes en hausse

En 2016 et pour la première fois depuis 1972, le nombre de morts sur les routes en France a augmenté. Une légère hausse certes, puisqu’elle était de 0,2%. Toutefois, cela montre que les campagnes de communication ou la présence de radars sur les routes est moins efficace qu’auparavant. Il faut donc penser à se tourner vers de nouveaux moyens pour sensibiliser la population.

En revanche bonne nouvelle, en février 2017, une baisse très importante a été enregistrée : -22,8% par rapport à février 2016 ! Cela peut en partie s’expliquer par les conditions météorologiques.

Des formations au risque routier

De plus en plus d’entreprises proposent des services de formations divers. C’est le cas notamment d’APS prévention qui propose des formations en sécurité routière. Ces services peuvent très utiles pour des sociétés dont les salariés sont souvent sur la route. APS prévention a aussi l’avantage de proposer des formations en eco conduite. Aussi appelée conduite économique, c’est une technique de conduite qui consiste à conduire en économisant son carburant. Parallèlement, les conducteurs font des économies et sont plus respectables de l’environnement. Ces techniques consistant à conduire de manière plus douce, c’est aussi davantage de sécurité !