Quelles sont les différentes branches du droit ?

Sachant que le Droit n’est pas une science unitaire, la complexité des situations et la grande diversité qu’il régit l’ont indéniablement amené à se spécialiser pour qu’il puisse remplir au mieux sa mission. Les branches du droit sont définies selon l’objet ou la spécificité de la branche. Afin de simplifier l’étude des règles de droit, on les a divisées en fonction des critères scientifiques.

Il faut rappeler que ce mouvement de division du Droit n’est pas une nouveauté quoi qu’une grande intensification s’est fait constatée au cours du XXème siècle avec l’apparition du Droit de la consommation, du Droit des nouvelles technologies, du Droit de la concurrence ou encore du Droit de l’environnement. Il existe deux manières de classer le droit, soit en opposant le droit public au droit privé, soit en opposant le droit interne au droit international.

La distinction entre droit public et droit privé

Cette distinction est appelée summa divisio c’est-à dire la division essentielle. D’une part, le droit public s’intéresse aux relations d’ordre public. Il régie les collectivités publiques, l’Etat et ses démembrements. Pour sa part, cette division couvrirait l’ensemble des dispositions régissant la constitution, l’organisation et le fonctionnement des institutions publiques d’une part et les rapports entre particuliers et puissance publique d’autre part. Cette branche du droit est composée du droit Constitutionnel, du droit Administratif et du droit des Finances Publiques.
D’autre part, le droit privé recouvre l’ensemble des règles juridiques qui gouvernent les rapports des personnes privées entre elles et des particuliers entre eux. Il comprend le droit civil qui désigne les droits des particuliers tels le droit des successions, le droit au nom, mais aussi le droit des affaires composé de plusieurs branches (droit des sociétés, droit des procédures collectives, etc), le droit international privé, le droit économique et le droit de la propriété industrielle.

La distinction entre droit interne et droit international

Le droit interne comporte l’ensemble des règles appartenant au droit public et privé applicables sur le territoire d’un Etat. Il convient de rappeler que le droit ne consiste pas simplement à assurer l’ordre et à régir les rapports entre individus dans un Etat donné, il consiste également à réglementer ses rapports avec d’autres Etats.

Le droit international désigne ainsi l’ensemble des règles qui s’appliquent au-delà du territoire de l’Etat. Celles-ci sont mises en œuvre par le biais des instruments diplomatiques comme les traités, conventions et accords. Le droit international se subdivise en deux parties dont le droit international public et le droit international privé.