Sign in / Join
firefighters, fire, firefighting

Incendie criminel : comment éviter les risques ?

Les incendies deviennent de plus en plus fréquents. Les sapeurs pompiers sont régulièrement sollicités. En cas d’incendie, les flammes peuvent se propager rapidement et provoquer de nombreux dommages. Que l’incendie soit involontaire ou criminel, il existe des mesures à prendre pour éviter les risques. Découvrez dans cet article les dispositions à prendre pour éviter les risques.

Comment prévenir un incendie criminel ?

En France, les incendies criminels constituent un problème majeur ces dernières années. Il s’avère donc important de trouver les solutions pour les prévenir. Retrouvez ci-dessous des mesures à prendre pour prévenir les incendies criminels.

A découvrir également : L'essentiel à savoir sur les cours de coiffure

  • Éliminer tous les déchets, vider les poubelles dès qu’elles sont remplies et les placer à une distance de 25 pieds au minimum (7,6 m) de votre logement.
  • Entreposer les liquides inflammables dans un lieu sûr tout en limitant leur accès. L’idéal est de les entreposer dans une armoire ignifugée verrouillée quand vous ne les utilisez pas.
  • Se renseigner sur les risques d’incendie liés aux combustibles courants.
  • Entreposer les matières combustibles (palettes de bois, boîtes de carton ou autres) loin de votre bâtiment.
  • Effectuer au moins un débroussaillage par an (le débroussaillage est obligatoire selon le Code Forestier en son article L 134-8).
  • Verrouiller toutes les fenêtres et installer de bons verrous à penne dormant sur votre porte.
  • Équiper votre logement d’un système d’alarme d’effraction et d’incendie.

Plan de sécurité en cas d’incendie criminel : installer un détecteur de fumée

Le détecteur de fumée est un dispositif qui vous alerte de la présence de fumée dans votre logement à travers un signal sonore puissant. Il doit être installé par le propriétaire du logement ou le locataire. Ce dernier a le droit de réclamer un remboursement à son bailleur lorsque c’est lui qui procède à son installation. Cependant, l’entretien du dispositif incombe au locataire. Il doit s’assurer de son bon fonctionnement. L’installation du détecteur de fumée constitue une obligation légale. En absence de ce dispositif, il serait difficile, voire impossible de bénéficier d’une indemnisation même si vous avez souscrit une assurance.

Il faudra opter pour un détecteur de fumée conforme à la norme NF EN 14 604. Ce dispositif réagit efficacement aux incendies à progression lente. Il est conseillé d’installer plusieurs détecteurs de fumée afin d’optimiser votre sécurité. Vous pouvez aussi installer des détecteurs interconnectés. Ainsi, ils se déclencheront tous ensemble lorsque l’un des dispositifs détecte la fumée et se met en marche.

A voir aussi : Réussir sa décoration mariage

Comment prévenir la compagnie d’assurance en cas d’incendie criminel ?

Pour bénéficier d’une indemnisation, vous disposez d’un délai de 5 jours pour déclarer le sinistre à votre assureur. Cette déclaration peut être faite en ligne via votre espace client, par courrier ou en contactant directement votre assureur via téléphone. Vous devez préciser la date et l’heure de la survenance du sinistre, l’adresse exacte du logement et la référence de votre contrat d’assurance habitation. Vous devez aussi décrire avec précision ce qui s’est passé et les dommages subis. Il vous faudra aussi fournir une liste des biens endommagés ou détruits et préciser la valeur de chaque bien.

Par ailleurs, vous devez obligatoirement vous rendre au commissariat ou à la gendarmerie de votre commune pour déposer une plainte dans les 24 heures qui suivent l’incendie criminel. Une copie du dépôt de la plainte doit être remise à votre assureur.