Sign in / Join
écologie

Entreprises engagées écologiquement : minimiser les impacts sur l'environnement

La préservation de la planète contre le changement climatique est devenue un sujet de débat universel. Le rôle primordial des rejets industriels dans la dégradation de l'environnement depuis des décennies a été largement démontré par les recherches scientifiques, et actuellement décrié par les principales organisations civiles de protection de l'environnement. Les industriels font actuellement des efforts dantesques pour participer à l'effort mondial de protection des ressources naturelles et s'engagent dans le processus de développement durable.

Pourquoi s'engager dans une démarche de développement durable ?

La plupart des entreprises et unités industrielles ne ménagent pas leurs efforts afin de réduire leur empreinte sur l'environnement. Cela vaut aussi bien pour les entreprises classiques, extractives ou de transformation, que pour celles qui sont dans la nouvelle technologie. En effet, elles sont toutes dépendantes des ressources naturelles et contribuent à la disparition des espèces animales d'une certaine manière. Et les impacts deviennent actuellement des enjeux majeurs, que ce soit dans l'utilisation de l'espace ou bien sur le respect des réglementations. Bon nombre d'entreprises adhèrent actuellement dans les valeurs de l'écologie industrielle. Elles sont pour une meilleure gestion des déchets industriels, de leur réutilisation ou du recyclage pour en faire des objets de stockage des déchets, ou tout simplement pour la conception d'objets publicitaires recyclés ou de divers objets publicitaires écologiques comme ici.

A lire également : Les bienfaits des réseaux d'entrepreneurs

Certaines entreprises utilisent les eaux pluviales ou appliquent la gestion collective des déchets. Le principe de la redevabilité écologique vise à faire respecter la responsabilité sociale de la part des industries. Il s'agit de mettre en place une meilleure gouvernance des activités industrielles avec le concept du développement durable. Celui-ci a également touché les entreprises en nouvelles technologies, qui, à priori, ne rejettent pas de résidu nocif dans la nature, mais sont toutefois très énergivores. Certaines de ces nouvelles entreprises utilisent exclusivement des énergies vertes (hydroélectrique, éolienne...) et minimisent leur consommation électrique ou mobilisent leurs collaborateurs à préférer les déplacements à vélo ou à pied.

Les bons gestes au quotidien pour une entreprise plus " verte "

Pour une entreprise qui respecte les préceptes du développement durable, elle se doit de mettre en place de petits gestes automatiques, qui paraissant anodins, mais qui répétés des millions de fois sont de véritables coups de pouce pour la planète. Il s'agit en fait de respecter quelques principes comme celui de la réutilisation consistant par exemple à imprimer sur le verso d'un papier, les réductions de la consommation d'énergie et de l'eau comme le fait d'éteindre la lumière quand on quitte une pièce. Cela passe aussi par la gestion des déchets, parallèlement avec la réutilisation des consommables ou de l'installation de poubelles dans les endroits où on peut produire le plus de déchets comme la salle d'imprimante ou encore la fourniture de bacs à tris. Par ailleurs, une entreprise peut diminuer sensiblement son empreinte carbone en utilisant uniquement les consommables recyclés ou des objets publicitaires recyclés. Enfin, il faut veiller à changer de comportement par l'adoption de gestes simples comme éteindre la climatisation quand ce n'est pas nécessaire, ou encore de préférer les tasses que l'on lave au lieu des gobelets en plastique.

A voir aussi : Rayonnage d'occasion : une alternative pour votre logistique