Sign in / Join

Faire des économies grâce au partage cabinet

Lorsque nous nous mettons à notre propre compte, nous sommes toujours à l’affût des dernières astuces pour économiser sur le budget dont nous utilisons pour notre activité. Allant de l’optimisation de la fiscalité jusqu’à la négociation des contrats, en passant par l’externalisation pour finir au partage cabinet Marseille, voici quelques manières qui vous permettront d’économiser sur votre budget de fonctionnement.

Négociation et comparaison

Pour que vous puissiez économiser sur les différents coûts relatifs aux fournitures utilisés par votre entreprise, telles que le parc informatique, l’abonnement téléphone en passant par la location des locaux, sous-louer votre bureau auprès d’une autre société est la solution idéale. Non seulement vous jouirez d’un bon emplacement en fonction de votre choix, mais aussi vous pourrez réduire de moitié la facture liée à l’exploitation de votre activité. En effet, au lieu d’investir une somme considérable dans votre local, la location appelée également crédit-bail est beaucoup plus avantageuse.

A voir aussi : Combattre l'insomnie 

Cependant, pour économiser, il est indispensable de renégocier ses contrats. Dans un marché évolutif, faire le point régulièrement sur les contrats et identifier au besoin de nouveaux prestataires permet de conserver un périmètre de dépenses maitrisé. Certaines entreprises en renégociant leur contrat peuvent en une année réaliser jusqu’à 200 000 euros d’économies. Alors, lorsque vous avez décidé de louer cabinet, comparez les offres et revoyez les contrats que vous avez signé avec vos partenaires.

Identification des coûts cachés

Après avoir décidé de votre local, pensez également à mesurer et à analyser les actions que vous demande votre activité. Pour ce faire, n’hésitez pas à mettre en place un système de reporting mensuel et annuel. Vous pourrez par la suite optimiser les coûts ainsi que le budget pour assurer le bon fonctionnement de votre activité. Outre cela, l’adoption de cette stratégie vous permet également d’identifier les anomalies de consommations, notamment à savoir les dépenses gourmandes en ressources, à savoir le carburant, les notes de frais et bien d’autres encore. Vous pourrez ainsi avoir à portée de mains des indicateurs de consommation fiable.

A lire également : Les conseils pour choisir un bon matelas

Lorsque vous calculer les coûts liés à l’exploitation de votre activité, il faut également prendre en compte les coûts liés au  gaspillage. En limitant le gaspillage, vous réaliserez également une économie au niveau du coût mais aussi de l’écologie. C’est pour cette raison que de plus en plus d’entreprises enseignent à leur collaborateur l’adoption des meilleures pratiques liées à l’exploitation entrepreneuriale.

Vous pourrez économiser par exemple sur la consommation électrique en éteignant les ordinateurs à la fin de la journée au lieu de les mettre en veille. Prenez en compte les ressources matérielles qui ne sont pas exploitées mais qui remplissent votre local, comme les écrans d’ordinateurs, les souris et autres consommables informatiques. Et qui limitation du gaspillage dit limitation de la consommation des papiers. Comme le papier reste onéreux mais qui est mal exploité, pensez à mettre en place l’objectif 0 papier. Vous pouvez enseigner à vos collaborateurs des bonnes pratiques  vous permettant d’éviter une surconsommation intempestive.

Avec ces quelques conseils vous serez  fin prêt à économiser sur le coût d’exploitation de votre entreprise, et cela tout en maîtrisant votre fonds de roulement.